Aller au contenu principal

« Nous sommes les ambassadeurs et les défenseurs des réalités du monde rural »

Éleveur en Haute-Loire, Laurent Duplomb est sénateur depuis 2017. Très investi sur les questions agricoles, il espère qu’un réveil des consciences s’opère rapidement face à l’enjeu de souveraineté alimentaire.

Sénateur de Haute-Loire, Laurent Duplomb, est membre de la commission des affaires économiques, et rapporteur du budget dans le projet de loi de finance sur l’agriculture au Sénat.
Sénateur de Haute-Loire, Laurent Duplomb, est membre de la commission des affaires économiques, et rapporteur du budget dans le projet de loi de finance sur l’agriculture au Sénat.
© LD

On dit souvent du Sénat qu’il est la chambre de la ruralité. Est-ce une réalité ?
De par son mode électoral, le Sénat est de fait la chambre des territoires. Par définition, les sénateurs connaissent le monde rural. Nombre d’entre eux ont été acteurs du monde rural en tant qu’agriculteurs, responsables d’entreprises agroalimentaires, élus…Le suffrage indirect oblige celui qui est élu ou candidat à disposer d’une expérience de terrain, une connaissance du milieu rural, et de l’agriculture en particulier. Dans ce contexte, le Sénat se saisit souvent des sujets agricoles, même si certains sénateurs issus du monde urbain se plaignent que ces sujets reviennent trop souvent dans les débats.

Vous avez remis en avril dernier au ministre de l’Agriculture un plan de quinze propositions pour venir en aide aux acteurs agricoles et aux industriels de la filière agroalimentaire impactés par la crise Covid-19. Ces propositions ont-elles abouti ?
Les propositions étaient issues d’une cellule mise en place dans le cadre de la commission économie. Nous avons dressé le bilan des difficultés, et alerté le Gouvernement sur les filières où la situation s’est très vite tendue (horticulture, viticulture…). Ce diagnostic a été assorti de propositions dont l’actuel ministre de l’Agriculture, Julien Denormandie s’est inspirée dans le cadre du plan de relance agricole. Nous avions par exemple poussé pour la mise en place de mesures de surinvestissements ou d’aides directes pour faire face aux aléas climatiques (filets paragrêles, retenues collinaires…), pour des soutiens au bien-être animal et pour une réduction d’utilisation des produits phytosanitaires de manière raisonnée en fournissant des solutions aux utilisateurs (investissement dans les technologies de pointe, intelligence embarquée pour diminuer la pression des produits). On sent enfin une prise en compte des réalités agricoles qui devra toutefois se traduire dans les faits.

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Hélène Burgaud-Tocchet
[Interview] Une nouvelle directrice à la DDT de la Creuse

Hélène Burgaud-Tocchet, directrice départementale des Territoires de la Creuse

Henry Ferret, nouvelle tête de proue des JA 63

Vendredi dernier, jour de l'assemblée générale des Jeunes Agriculteurs du Puy-de-Dôme, un nouveau président a été élu…

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

La visite de l'élevage porcin d'Etienne De Veyrac a été très intéressante pour les demandeurs d'emploi.
Des demandeurs d'emploi au cœur du quotidien de deux éleveurs

Dans le cadre de la semaine de l'emploi en agriculture, France Travail, avec les acteurs professionnels, 
a organisé…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière