Aller au contenu principal

À Naussac, un seuil minimal d’accès à réactualiser

Avec plus d’un mois de retard sur la saison, la pêche a pu ouvrir sur le lac de Naussac le mardi 14 mars dernier. Ce jour-là, la retenue a franchi le seuil de 930 mètres NGF, une hauteur calculée en référence au « nivellement général français », avec un remplissage qui dépassait enfin 35 %.

Depuis des années, les activités humaines étaient interdites dès lors que le niveau du lac descendait sous ce seuil de 930 mètres. Mais d’où provenait ce chiffre ? Ces dernières semaines, le gestionnaire comme la fédération de pêche ont longuement cherché la réponse. Tout au plus savait-on qu’il s’agissait de raisons de sécurité mais personne n’était en mesure de savoir lesquelles. En fouillant dans les archives, ils se sont aperçus qu’il faisait en fait référence à un risque… sismique ! Aucun lien avec la biodiversité ou même des problématiques d’ensablement, ce seuil était lié, au moment de la construction du barrage à un risque hypothétique d’effondrement de la structure du réservoir en cas de seuil trop bas. Une question devenue anachronique, qui a conduit la préfecture à préparer un nouvel arrêté, dont la consultation s’achève ce 24 mars, et qui ne mentionne plus de seuil mais interdit plus simplement l’accès en cas de séisme de magnitude quatre ou plus à moins de cent kilomètres de Naussac. Reste que les enjeux liés à la sécheresse ont eux toute leur actualité, et que les usagers de la retenue devront dans tous les cas se réunir pour définir ensemble des nouvelles règles d’usage et de seuil minimal pour l’usage de la retenue dans le contexte du changement climatique.
https://www.lozere.gouv.fr/Actions-de-l-Etat/Environnement-Risques-naturels-et-technologiques/Consultation-du-public/projet-d-arrete-RPP-exercice-navigation-de-plaisance-activites-sportives-Naussac-et-ses-abords.

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Hélène Burgaud-Tocchet
[Interview] Une nouvelle directrice à la DDT de la Creuse

Hélène Burgaud-Tocchet, directrice départementale des Territoires de la Creuse

Henry Ferret, nouvelle tête de proue des JA 63

Vendredi dernier, jour de l'assemblée générale des Jeunes Agriculteurs du Puy-de-Dôme, un nouveau président a été élu…

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

La visite de l'élevage porcin d'Etienne De Veyrac a été très intéressante pour les demandeurs d'emploi.
Des demandeurs d'emploi au cœur du quotidien de deux éleveurs

Dans le cadre de la semaine de l'emploi en agriculture, France Travail, avec les acteurs professionnels, 
a organisé…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière