Aller au contenu principal

Moins d’accidents sur les routes : la peur du gendarme fonctionne !

Pour répondre à la volonté gouvernementale qui fait de la sécurité sur les routes une priorité nationale, les services de l’état ont élaboré un plan départemental.

Le préfet du Cantal, Paul Mourier, aux côtés de la gendarmerie lors d’un contrôle de vitesse sur la RN 122.
Le préfet du Cantal, Paul Mourier, aux côtés de la gendarmerie lors d’un contrôle de vitesse sur la RN 122.
© R. S.-A.
Si les automobilistes ont intérêt à lever le pied, ce ne sera pas le cas des services de l’état... en termes de sensibilisation, de prévention et de répression sur les routes. Le préfet du Cantal estime en effet que les efforts de ces dernières années portent leurs fruits, et qu’il est donc logique de poursuivre sur cette lancée. Ce que Paul Mourier résume d’une formule : “Plus nous agissons, plus nous avons de résultats”. La plupart des opérations conduites en 2007 seront donc renouvelées dans le cadre du Plan départemental d’actions de sécurité routière 2008 (PDASR). L’an dernier, l’état y a investi quelque 70 000 euros qui ont permis de générer un programme de 300 000 euros mis en œuvre dans le Cantal avec le soutien de collectivités et d’associations.

Un plan départemental

Ce plan est décliné en quatre volets qui ont pour objet de répondre aux enjeux fixés par le document général d’orientation qui couvre la période 2004-2008 : alcool et drogue ; vitesse et équipements de sécurité ; sensibilisation des jeunes et des usagers vulnérables (motos, seniors, etc). Concrètement, cela se traduit,  par exemple, par des distributions gratuites d’alcootests, par les opérations de type “capitaine de soirée” conduites en partenariat avec les établissements de nuit et la Prévention routière, par les “PV de courtoisie” (avertissements) remis aux contrevenants par des collégiens. Autres exemples, la démonstration des dégâts occasionnés par un accident avec la complicité d’un cascadeur professionnel et de l’éducation nationale, la reconduction du forum Sécuri-15 avec le Conseil général, des rallyes réservés aux détenteurs d’un permis depuis moins de cinq ans, en partenariat avec le Crédit agricole Centre France, un rallye piéton ou moto, la mise à disposition de kits avec le Centre de documentation pédagogique, la sensibilisation des seniors avec la complicité de l’association Familles rurales, etc. 

Sensibilisation et répression

Mais c’est aussi un volet répression, que le préfet du Cantal ne cache pas. Les contrôles seront plus nombreux. Deux nouveaux radars fixes seront installés sur les routes du Cantal. Une moto banalisée sera mise à la disposition de la gendarmerie pour prendre en faute les automobilistes ou motards qui ne respecteraient pas la vitesse autorisée... 

Les plus lus

Deux personnes avec un vélo
Cézens, nouvelle formule pour l'Auberge

L’auberge de Cézens retrouve de l’appétit à recevoir voisins, visiteurs et touristes grâce à l’arrivée d’un couple de…

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Apiculteur devant ses ruches dans le Cantal, avec en premier plan des pots de miel
La météo et le frelon décideront du succès du miel de montagne

Luc Mathieu est un des rares apiculteurs professionnels du Cantal. Il élève ses propres reines, double son cheptel d’ouvrières…

Quatre personnes et un cheval au centre
Saint-Flour, Equi-Club se remet en selle

Le club d’équitation sanflorain revient avec une nouvelle équipe et de nouvelles ambitions en trois points : formation,…

Virginie Crespy sur son exploitation, en compagnie de son fils Adrien, 3 ans.
"L'installation c'est comme une roue qu'on lance et faut que ça roule !"

Virginie Crespy est la nouvelle secrétaire générale des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire. Cette jeune maman qui attend un…

la cantinière tient un plateau rempli de steaks.
Viande de Hautes Terres, Première livraison au collège

Vendredi 3 mai, l’association Viande de Hautes Terres livrait pour la première fois ses steaks hachés à la cantine du collège…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière