Aller au contenu principal

Mieux valoriser les produits de qualité

La section porcine de la FDSEA plaide pour des grilles spécifiques de paiement du porc.

Les producteurs parient sur les filières qualité “montagne” et la nouvelle IGP.
Les producteurs parient sur les filières qualité “montagne” et la nouvelle IGP.
© L'Union du Cantal
Les cours du porc se sont améliorés : mais la hausse est anéantie par celle des prix des aliments, dont les cours ont flambé de 25 % en un an. Parallèlement, la nouvelle grille de paiement du porc continue de pénaliser la production régionale. Dans ce contexte, les producteurs parient sur les filières qualité “montagne” et la nouvelle IGP, dont ils attendent qu’elles valorisent mieux leurs produits à travers des grilles spécifiques. Des sujets débattus lors de la réunion de la section porcine de la FDSEA. “La nouvelle grille nous pénalise à hauteur de 50 F par porc en moyenne. Le réajustement opéré en mai ne nous permet de récupérer que 3 à 5 F par porc dans la région, ce qui est insignifiant”, constate Christian Guy, président de la section porcine. “Il faut qu’on arrive à valoriser les atouts de notre production pour compenser ce manque à gagner, en particulier au travers des démarches “montagne” et de l’IGP”, poursuit-il.
Des atouts à faire valoir
Or, “autant la plus-value commence à être intéressante sur le porc de montagne, autant elle porte encore sur de trop petits volumes. Il faudrait que les membres de la filière arrivent enfin à se mettre autour de la table si on veut la développer”, estime le président de la section porcine. Quant à l’IGP, “tout le monde commence à se demander si elle nous amènera un jour une plus-value”, dit-il, précisant que la section porcine a décidé d’écrire aux gestionnaires de l’IGP et aux interprofessions pour demander la mise en place d’une grille spécifique de paiement du porc”. “Il faut qu’on aille vite sur ces dossiers, car une autre difficulté nous attend : la suppression pour cause “d’euro-incompatibilité” de l’aide à la qualité du porc en zone de montagne, dont le dernier versement devrait intervenir à la fin de l’été”, souligne Christian Guy.

Aide à la cochette reconduite
Certes, explique-t-il, une partie de l’enveloppe sera reconduite à l’Ofival, “mais elle sera réservée à la recherche sur des nouveaux produits ou produits de qualité”. La section a par ailleurs salué la reconduction par le Conseil général de l’aide à la cochette dans son nouveau programme triennal de soutien à l’agriculture et programmé des formations pour l’automne : notamment sur la fabrication d’aliments à la ferme, les formules d’aliments et la conditionnalité.

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Hélène Burgaud-Tocchet
[Interview] Une nouvelle directrice à la DDT de la Creuse

Hélène Burgaud-Tocchet, directrice départementale des Territoires de la Creuse

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

carcasse dans un abattoir dans le Puy-de-Dôme
L'abattoir d'Issoire deviendra-t-il départemental ?

Le Conseil département du Puy-de-Dôme entame une réflexion pour une possible reprise de l'abattoir d'Issoire, suite à l'arrêt…

Des centrales d'achats bloquées par les agriculteurs en Auvergne-Rhône-Alpes

Les braises des manifestations agricoles de janvier à peine refroidies, FNSEA-JA remettent le couvert à partir de ce mercredi…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière