Aller au contenu principal

Innovation
Michelin présente le "pneu agricole 2 en 1"

Michelin propose un pneu agricole hybride route/champ, conçu autour d'un système de télégonflage permettant d'améliorer la traction, optimiser la longévité, réduire la compaction du sol et la consommation de carburant.

Démonstration du nouveau pneu MICHELIN EVOBIB au Centre de Technologie du groupe Michelin à Cébazat (63).
Démonstration du nouveau pneu MICHELIN EVOBIB au Centre de Technologie du groupe Michelin à Cébazat (63).
© Jerome Cambier/Michelin

Après avoir reçu la médaille d'or « SIMA de l'innovation » en 2017, une nouvelle version du pneu agricole MICHELIN EVOBIB a été présentée la semaine dernière sur le site de Ladoux dans le Puy-de-Dôme. Il s’agit du premier pneu agricole spécifiquement conçu pour être utilisé avec des systèmes de télégonflage, afin d'obtenir d’excellentes performances sur la route et dans les champs grâce à une sculpture adaptative.

Répondre aux évolutions

La conception de ce pneu agricole 2 en 1 est la réponse à plusieurs facteurs d’évolution de l’agriculture :  des exploitations plus grandes, le recours à des machines plus lourdes, des temps sur la route plus importants (en moyenne 10 à 12 h/semaine), des besoins nouveaux en matière de protection du sol, d’optimisation de la  performance énergétique et du confort de conduite. « Développé par les équipes de recherche agro de Michelin, EVOBIB répond en fait à 2 pressions d’usage : la recherche en champ d’une traction maximisée et d’une compaction minimisée, et le besoin sur route d’augmenter la durée de vie du pneumatique et de limiter la consommation de carburant » explique Istvan Matyas, responsable développement pneus agricoles.
Le pneu EVOBIB a été conçu autour du système de télé gonflage installé sur le tracteur -soit d’origine ou ajouté- qui permet d’optimiser et gérer la pression des pneus depuis la cabine. L’agriculteur a ainsi la possibilité d’augmenter ou diminuer la pression selon qu’il est au champ ou sur la route. « Il va augmenter la pression sur la route pour plus de confort et moins de consommation de carburant, et la baisser au champ pour améliorer la traction et réduire les impacts sur le sol » détaille le responsable développement. Le système de télégonflage agit indépendamment sur chaque essieu avant et arrière. Le temps de gonflage varie de 4 à 8 minutes en fonction de la taille du pneumatique et peut se faire lorsque le tracteur est en action.

Des résultats probants

Un nouveau design, une nouvelle conception de la bande de roulement ont été adaptés sur le pneu afin d'offrir une plus grande longévité, des capacités de traction plus longue, une baisse de la consommation de carburant et un meilleur autonettoyage des pneus. Et les tests semblent concluants ! Etudes à l'appui, Michelin constate une diminution de 7% de la consommation de carburant soit 2 litres/heure et 1 000€/an d'économie par rapport au pneu VF hybride d'un concurrent. Le manufacturier auvergnat relève également une augmentation de 15% de la traction par rapport à d'autres pneus concurrents et une variation de l'empreinte au sol de 47% entre la route et les champs "soit le double de celle d'un pneu VF (Very high flexion) comme le MICHELIN AXIOBIB 2 (24%) qui serait utilisé avec le télégonflage" précise Istvan Matyas.

 

Les plus lus

une urne et des bulletins de vote
Le panorama législatif cantalien se dessine petit à petit

Le dépôt officiel des listes sera bouclé ce dimanche soir en préfecture. En attendant, les binômes se dévoilent peu à peu…

Deux attaques de loup dans le Puy-de-Dôme

Deux attaques de loup ont eu lieu à Perpezat dans le Puy-de-Dôme les nuits du 8 et 9 mai. Elles viennent s'ajouter à celle…

Deux génisses salers croisées au pâturage.
Perles du Massif : pourquoi Jean-Paul Bigard a sollicité la FDSEA du Cantal ?

Jeudi 6 juin, le PDG du groupe Bigard en personne sera à Trizac pour présenter la filière de génisses bouchères “Perle du…

Chassé-croisé de mai, à l'estive de Récusset

La “fête” de l’estive à la Coptasa, c’était cette semaine avec la montée d’une bonne partie des bovins sur les unités de…

Deux personnes attablées en extérieur
Pourquoi leur aventure se poursuivra loin du Cantal ?

Élevage limousin réputé, ferme-auberge et innovations agrotouristiques (tente bulle, food-truck, etc.) auront marqué le…

Hôtellerie-restauration dans le Cantal : début de saison pourri

Début de saison touristique compliqué pour le secteur CHR dans le Cantal, remontés contre l’implantation de chaînes nationales…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière