Aller au contenu principal

INTERVIEW
"Mettre en avant des solutions et des outils innovants pour l’ensemble des filières agricoles"

 Le forum Agrinnov’, organisé par la FNSEA de l’Allier, aura lieu vendredi 3 mai 2024 et permettra de présenter les différentes innovations en matière d’agriculture. Le point avec Nathalie Mallot, Directrice de la FNSEA de l’Allier et Mélanie Charnet, Animatrice.

Pourquoi organisez-vous ce forum ?  Pourquoi ce partenariat avec l’EPL du Bourbonnais en particulier ?

Nathalie Mallot : Nous sommes régulièrement sollicités sur la question épineuse de l’emploi, c’est en partie pour répondre à cette attente que ce forum a vu le jour, il permet de donner aux nombreux visiteurs une image réaliste et fidèle de l’agriculture d’aujourd’hui tant dans sa diversité que sa haute technicité. Nôtre rôle à la FNSEA de l’Allier est bien de communiquer en ce sens pour attirer des jeunes vers ces emplois dits en tension. L’idée est de pouvoir montrer le panel des métiers en lien avec l’agriculture, en montrer l’attractivité et l’éventail des opportunités possibles qui s’offrent aujourd’hui aux scolaires en phase d’orientation, aux élèves déjà inscrits dans la filière agricole ainsi qu’aux agriculteurs, salariés, demandeurs d’emploi, de même que des personnes en reconversion professionnelle et bien évidemment au grand public. Le format d’Agrinnov’ est unique dans le département, territoire ou quasiment toutes les productions sont représentées, il est très attendu, preuve en est car la grande majorité de nos partenaires reviennent chaque année.

A la question pourquoi ce partenariat avec l’EPL du Bourbonnais, et bien c’est tout naturellement que nous avons uni nos forces, le fruit d’une belle collaboration qui se renouvelle d’année en année, l’exploitation agricole étant la plus belle des vitrines à ciel ouvert !

Quel rôle jouez-vous dans la préparation de cet événement, en tant que directrice et animatrice de la FNSEA 03 ?

Nathalie Mallot : Nous coordonnons ce forum conjointement avec Laurent Thivat, en charge de la communication.

Nous portons l’ensemble du dispositif, les tâches et les missions sont multiples, c’est le Sommet de l’Elevage qui donne le Top Départ, puisque c’est en partie là que nous y rencontrons nos partenaires. Nous vérifions que tout cela s’équilibre permettant de contribuer à faire de ce forum un bel évènement afin que l’ensemble de nos partenaires puissent mettre en avant  leur innovation majeure.

Comment vous est venue l’idée d’organiser cet événement ?

Nathalie Mallot : En échangeant avec nos nombreux partenaires, un point de vue partagé était le manque de main d’œuvre. C’est en partie pour cette raison que ce forum a vu le jour.

Mais il était indispensable de montrer le volet innovation, c’est pourquoi bon nombre de partenaires viennent présenter de manière ludique et interactive ce qu’ils proposent d’innovant au public. A la FNSEA de l’Allier, nous sommes fiers de pouvoir mettre en place ce forum depuis trois ans maintenant, souhaitant qu’il perdure dans le temps, ce sera à nous d’innover !

Présentez-nous le contenu de ce forum,  pouvez-vous donner quelques exemples d’innovations qui seront présentées lors du forum ?

Mélanie Charnet : Agrinnov’ 2024 s’articulera autour de 7 pôles (bovin, ovin, machinisme, emploi et formation, institutionnel, énergies et la nouveauté le pôle diversification) en présence de plus d’une cinquantaine de partenaires, il aura pour socle l’innovation et l’emploi en agriculture.

Seront présents les établissements scolaires agricoles, les OPA du département, les concessionnaires de matériels agricoles, les institutionnels, nos partenaires du monde agricole afin de promouvoir la diversité des métiers et des innovations en lien avec l’agriculture.

Ce forum a pour vocation de mettre en avant des solutions et des outils innovants pour l’ensemble des filières et des productions agricoles.

Tout cela pour répondre au mieux aux attentes des agriculteurs de demain, à savoir :

La rentabilité des productions, l’organisation du temps de travail, la prise en compte de la pénibilité et de la sécurité au travail,  le bien-être de l’agriculteur et des animaux, le maintien de la biodiversité tout en  prenant en compte le changement climatique.

Mais aussi pour montrer l’attractivité et la diversité des métiers de l’agriculture et para-agricole, en passant par la robotique, la connexion satellite, les outils d’aide à la décision, la mécanique ainsi que tous les automatismes embarqués.

Ce forum se veut ludique et dynamique pour inviter les jeunes, les agriculteurs, les demandeurs d’emplois à rejoindre les domaines de l’agriculture dans sa diversité des filières. Mais également montrer au grand public une photographie réaliste de nos métiers permettant aux visiteurs de leur donner un accès direct aux professionnels de ce secteur.

Quel est le message que vous aimeriez faire passer aux jeunes lycéens et collégiens ?

Mélanie Charnet : Le message que l’on aimerait faire passer aux jeunes est le suivant : Venez découvrir nos métiers pour en voir la diversité et la réalité ainsi que les nombreuses opportunités professionnelles qui gravitent autour de l’agriculture. Soyez curieux et venez à notre rencontre !

Etes-vous fière de pouvoir organiser ce rendez-vous ?

Mélanie Charnet : En 2023, j’ai contribué et eu grand plaisir à participer à la mise en œuvre de ce bel évènement, en collaboration avec Martine Durin, qui nous a quittés malheureusement il y a quelques mois. J’ai pu à ses côtés apprendre et découvrir l’organisation d’un forum d’une telle envergure. Ce qui nous permet aujourd’hui d’en faire un évènement unique dans le département.

Fière, d’autant plus que j’ai pu cette année mettre en place la nouveauté de cette édition que vous pourrez découvrir autour du pôle diversification.

Combien de visiteurs sont venus l’année dernière pour le forum Agrinnov’ ?

Mélanie Charnet :  Il y a eu environ 1000 élèves, 200 professionnels. Ce qu’on souhaiterait, c’est qu’ ’Agrinnov’ attire encore plus de visiteurs de tous horizons.

Propos recueillis par Léa Surmely

Les plus lus

une urne et des bulletins de vote
Le panorama législatif cantalien se dessine petit à petit

Le dépôt officiel des listes sera bouclé ce dimanche soir en préfecture. En attendant, les binômes se dévoilent peu à peu…

Deux attaques de loup dans le Puy-de-Dôme

Deux attaques de loup ont eu lieu à Perpezat dans le Puy-de-Dôme les nuits du 8 et 9 mai. Elles viennent s'ajouter à celle…

Deux génisses salers croisées au pâturage.
Perles du Massif : pourquoi Jean-Paul Bigard a sollicité la FDSEA du Cantal ?

Jeudi 6 juin, le PDG du groupe Bigard en personne sera à Trizac pour présenter la filière de génisses bouchères “Perle du…

Chassé-croisé de mai, à l'estive de Récusset

La “fête” de l’estive à la Coptasa, c’était cette semaine avec la montée d’une bonne partie des bovins sur les unités de…

Deux personnes attablées en extérieur
Pourquoi leur aventure se poursuivra loin du Cantal ?

Élevage limousin réputé, ferme-auberge et innovations agrotouristiques (tente bulle, food-truck, etc.) auront marqué le…

Hôtellerie-restauration dans le Cantal : début de saison pourri

Début de saison touristique compliqué pour le secteur CHR dans le Cantal, remontés contre l’implantation de chaînes nationales…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière