Aller au contenu principal

Marcher pour lutter

Plus d'une centaine de marcheurs étaient rassemblés sur la commune de Chard ce dimanche pour une marche au profit de la lutte contre le cancer.

© JG

Cette marche solidaire organisée par la commission des agricultrices de la FDSEA est née il y a déjà quatre ans. Les premières éditions intitulées « Marche Rose » sensibilisaient sur le cancer du sein.
L'année passée la commission des agricultrices avait souhaité élargir cette marche au profit des cancers chez l'homme et chez l'enfant, la « Marche Rose » a donc trouvé la nouvelle appellation de « Marche Solidaire ». Comme l'indiquait la présidente de la commission des Agricultrices, Séverine Bry « tout le monde est concerné par ces cancers, les femmes, les enfants mais aussi les hommes ».

Un franc succès
Cette 2e édition de la Marche Solidaire a remporté un franc succès ce dimanche après-midi. Plus d'une centaine de personnes était en effet mobilisée pour participer à cet événement familial sous un grand soleil ! Deux circuits étaient proposés afin de satisfaire tous les participants, un de 6 km et un de 12 km qui offraient chacun des vues imprenables.

Une nouvelle mascotte
Tous les participants ont pu admirer la nouvelle mascotte, une belle « deudeuche » rose qui trônait sur la place de la commune.
Cette Citroën a été restaurée l'an passé par les Amis des Anciennes en Marche et s'associe aujourd'hui à toutes les marches solidaires et roses du département.

Récolter des fonds mais pas seulement !
En plus de récolter des fonds pour la lutte contre le cancer, ces Marches ont aussi pour but de sensibiliser les gens sur l'importance du dépistage. En effet, en 2020, avec la crise sanitaire, il y a eu un relâchement sur les dépistages (près de 1 200 mammographies en moins). Il est important de faire prendre conscience que le dépistage est primordial.
La totalité des bénéfices de cette marche solidaire seront intégralement reversés à la Ligue contre le cancer.
La commission des agricultrices de la FDSEA remercie tous les participants ainsi que tous les bénévoles et particulièrement le club des Mille-pattes d'Auzances, sans qui cette manifestation ne pourrait avoir lieu.

Les plus lus

Deux personnes avec un vélo
Cézens, nouvelle formule pour l'Auberge

L’auberge de Cézens retrouve de l’appétit à recevoir voisins, visiteurs et touristes grâce à l’arrivée d’un couple de…

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Apiculteur devant ses ruches dans le Cantal, avec en premier plan des pots de miel
La météo et le frelon décideront du succès du miel de montagne

Luc Mathieu est un des rares apiculteurs professionnels du Cantal. Il élève ses propres reines, double son cheptel d’ouvrières…

Virginie Crespy sur son exploitation, en compagnie de son fils Adrien, 3 ans.
"L'installation c'est comme une roue qu'on lance et faut que ça roule !"

Virginie Crespy est la nouvelle secrétaire générale des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire. Cette jeune maman qui attend un…

Chassé-croisé de mai, à l'estive de Récusset

La “fête” de l’estive à la Coptasa, c’était cette semaine avec la montée d’une bonne partie des bovins sur les unités de…

la cantinière tient un plateau rempli de steaks.
Viande de Hautes Terres, Première livraison au collège

Vendredi 3 mai, l’association Viande de Hautes Terres livrait pour la première fois ses steaks hachés à la cantine du collège…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière