Aller au contenu principal

Main-d’œuvre en élevage ovin : des solutions multiples pour un intérêt certain

Allier conditions de travail, qualité de vie et revenu, tel est l’enjeu auquel les agriculteurs doivent faire face. L’équipe INOSYS Réseau d’Elevage ovin Auvergne-Loire-Rhône a travaillé sur cette problématique et interrogé cinq éleveurs ovins.

Dans un contexte d’augmentation des charges administratives, d’agrandissement des exploitations ou de diminution de l’aide familiale, la relation entre les éleveurs et le temps de travail évolue et se confronte à l’évolution de la société.
Dans un contexte d’augmentation des charges administratives, d’agrandissement des exploitations ou de diminution de l’aide familiale, la relation entre les éleveurs et le temps de travail évolue et se confronte à l’évolution de la société.
© HLP

Dans un contexte d’agrandissement des exploitations, d’augmentation de la charge administrative et de diminution du bénévolat familial, la relation entre les éleveurs et le temps de travail change et se confronte avec l’évolution de la société. Si la charge de travail peut être allégée par l’aménagement et les équipements des bâtiments, ou encore par la modification du système de production, force est de constater que le recours à la main-d’œuvre s’impose dans bien des cas. Au-delà des a priori tenaces liés à un soutien extérieur, de nombreux éleveurs témoignent de l’intérêt réel d’y faire appel. Emploi d’un salarié à plein temps ou en CDD, entraide, appel à une entreprise ou au service de remplacement, en passant par la forme associative ou la formation d’apprenti…

Les solutions main d’œuvre sont multiples
Les techniciens du Réseau ovin estiment cependant que certains préalables sont indispensables pour mener à bien son projet : «D’abord, identifier les dysfonctionnements de l’exploitation par rapport à ses objectifs qui peuvent être : faire face aux pics de travail, se libérer du temps, être plus efficace ou encore diminuer la pénibilité de son travail... Puis dans un deuxième temps, faire le point sur ce qu’on est prêt à changer en fonction de sa personnalité, de ses goûts, de ses capacités, de son environnement. Et enfin, dans un troisième temps et non le moindre, vérifier qu’on dispose des moyens financiers nécessaires à la mise en place de cette nouvelle organisation et qu’on accepte les impacts qui vont en découler».
Pour aller plus loin, rendez-vous sur www.inn-ovin.fr

L’équipe INOSYS Réseau d’Élevage ovin Auvergne-Loire-Rhône rassemble les Chambres d’agriculture de l’Allier, de la Loire, de la Haute-Loire, du Puy-de-Dôme et l’Idele.

À noter : Dans notre édition papier, vous retrouverez 5 témoignages d'éleveurs avec des solutions, pour pallier le manque de main d'oeuvre, adaptées à la situation de l'élevage.

Les plus lus

une urne et des bulletins de vote
Le panorama législatif cantalien se dessine petit à petit

Le dépôt officiel des listes sera bouclé ce dimanche soir en préfecture. En attendant, les binômes se dévoilent peu à peu…

Deux attaques de loup dans le Puy-de-Dôme

Deux attaques de loup ont eu lieu à Perpezat dans le Puy-de-Dôme les nuits du 8 et 9 mai. Elles viennent s'ajouter à celle…

Deux génisses salers croisées au pâturage.
Perles du Massif : pourquoi Jean-Paul Bigard a sollicité la FDSEA du Cantal ?

Jeudi 6 juin, le PDG du groupe Bigard en personne sera à Trizac pour présenter la filière de génisses bouchères “Perle du…

Chassé-croisé de mai, à l'estive de Récusset

La “fête” de l’estive à la Coptasa, c’était cette semaine avec la montée d’une bonne partie des bovins sur les unités de…

Deux personnes attablées en extérieur
Pourquoi leur aventure se poursuivra loin du Cantal ?

Élevage limousin réputé, ferme-auberge et innovations agrotouristiques (tente bulle, food-truck, etc.) auront marqué le…

Hôtellerie-restauration dans le Cantal : début de saison pourri

Début de saison touristique compliqué pour le secteur CHR dans le Cantal, remontés contre l’implantation de chaînes nationales…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière