Aller au contenu principal

Londres estime que les propositions de l'UE ne « vont pas assez loin »

Alors que le ministre britannique du Brexit, David Frost, avait reconnu les efforts de l'UE à la suite de la publication des ajustements techniques pour faciliter la mise en oeuvre du protocole nord-irlandais, il a estimé le 25 octobre, après une première phase de pourparlers, que « ces propositions ne vont pas encore assez loin ». Selon lui, « elles ne permettraient pas de réaliser le genre de libéralisation ambitieuse des échanges entre la Grande-Bretagne et l'Irlande du nord que nous souhaitons ». Au regard des éléments mis sur la table par Bruxelles, David Frost indique que « les écarts avec l'UE restent importants, il y a encore beaucoup de travail à faire », d'ici le mois de décembre, délai proposé par ce dernier pour trouver une solution. De son côté, le vice-président de la Commission européenne, Maroc Sefcovic, a appelé le 31 octobre, le Royaume-Uni à faire attention « à ne pas s'engager sur la voie de la confrontation » tout en l'exhortant à « reconsidérer les propositions de l'UE visant à réduire les contrôles sur les marchandises britanniques entrant en Irlande du Nord ».

Les plus lus

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Deux attaques de loup dans le Puy-de-Dôme

Deux attaques de loup ont eu lieu à Perpezat dans le Puy-de-Dôme les nuits du 8 et 9 mai. Elles viennent s'ajouter à celle…

Deux génisses salers croisées au pâturage.
Perles du Massif : pourquoi Jean-Paul Bigard a sollicité la FDSEA du Cantal ?

Jeudi 6 juin, le PDG du groupe Bigard en personne sera à Trizac pour présenter la filière de génisses bouchères “Perle du…

Chassé-croisé de mai, à l'estive de Récusset

La “fête” de l’estive à la Coptasa, c’était cette semaine avec la montée d’une bonne partie des bovins sur les unités de…

Hôtellerie-restauration dans le Cantal : début de saison pourri

Début de saison touristique compliqué pour le secteur CHR dans le Cantal, remontés contre l’implantation de chaînes nationales…

Les chargeurs télescopiques électriques ont l’avantage d’offrir un fonctionnement sans bruit et sans émissions dans les bâtiments.
Les chargeurs compacts et ultracompacts s’affichent comme les nouveaux valets de ferme

De plus en plus présents dans les exploitations d’élevage, les petits automoteurs de manutention à bras 
télescopique…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière