Aller au contenu principal

Loi d’orientation : les groupes de travail sur de bons rails

Transition et adaptation, orientation et formation : deux groupes de travail ont démarré dans le cadre de la concertation sur la Loi d’orientation et d’avenir agricoles. Le calendrier est précisé. Un premier tour de table duquel ressortent des échos positifs.

Transition et adaptation, orientation et formation : deux groupes de travail ont démarré dans le cadre de la concertation sur la Loi d’orientation et d’avenir agricoles. Le calendrier est précisé. Un premier tour de table duquel ressortent des échos positifs.
Transition et adaptation, orientation et formation : deux groupes de travail ont démarré dans le cadre de la concertation sur la Loi d’orientation et d’avenir agricoles. Le calendrier est précisé. Un premier tour de table duquel ressortent des échos positifs.
© Cyrielle Deslile/Illustration

Une nouvelle phase de la concertation nationale est ouverte, en vue des Pacte et Loi d’orientation et d’avenir (LOA) agricoles. Des groupes de travail sont lancés. Au programme le 20 janvier, la « Transition agro-écologique et adaptation face au climat » a permis un premier tour de table encourageant, selon la profession et les ONG. « Ce n’est que la première réunion, mais j’ai senti de l’écoute et une volonté de participer », se réjouit Luc Servant, vice-président de Chambres d’agriculture France (ex-APCA), en charge du groupe aux côtés de l’Acta. Entre les conséquences du changement climatique dans les fermes et les objectifs politiques sur les gaz à effet de serre : « L’incrémental ne suffira pas, la rupture est nécessaire », auraient souligné les chercheurs Thierry Caquet et Sébastien Treyer (Iddri) dans leur présentation. Un appel que tempère Quentin Le Guillous, secrétaire général adjoint des Jeunes Agriculteurs, tout comme Luc Servant : « Il faudra que chacun fasse des concessions, pour répondre à l’urgence climatique tout en accompagnant les agriculteurs et en préservant la souveraineté. » Le céréalier d’Eure-et-Loir a notamment rappelé, lors de cette réunion, deux propositions des JA : mener un diagnostic climatique lors de l’installation, et renforcer des fonds de recherche et développement.

Les plus lus

une urne et des bulletins de vote
Le panorama législatif cantalien se dessine petit à petit

Le dépôt officiel des listes sera bouclé ce dimanche soir en préfecture. En attendant, les binômes se dévoilent peu à peu…

Deux attaques de loup dans le Puy-de-Dôme

Deux attaques de loup ont eu lieu à Perpezat dans le Puy-de-Dôme les nuits du 8 et 9 mai. Elles viennent s'ajouter à celle…

Deux génisses salers croisées au pâturage.
Perles du Massif : pourquoi Jean-Paul Bigard a sollicité la FDSEA du Cantal ?

Jeudi 6 juin, le PDG du groupe Bigard en personne sera à Trizac pour présenter la filière de génisses bouchères “Perle du…

Chassé-croisé de mai, à l'estive de Récusset

La “fête” de l’estive à la Coptasa, c’était cette semaine avec la montée d’une bonne partie des bovins sur les unités de…

Deux personnes attablées en extérieur
Pourquoi leur aventure se poursuivra loin du Cantal ?

Élevage limousin réputé, ferme-auberge et innovations agrotouristiques (tente bulle, food-truck, etc.) auront marqué le…

Hôtellerie-restauration dans le Cantal : début de saison pourri

Début de saison touristique compliqué pour le secteur CHR dans le Cantal, remontés contre l’implantation de chaînes nationales…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière