Aller au contenu principal

L’internet agricole en croissance

L’association Agri 15 fête ses 15 ans d’existence au service des nouvelles technologies de communication.

L’association Agri 15 en assemblée générale.
L’association Agri 15 en assemblée générale.
© L'Union du Cantal
Créée au départ pour développer des services minitel destinés aux agriculteurs, l’association Agri 15 fête ses 15 ans d’existence. Evolution des technologies oblige, l’internet a aujourd’hui pris le pas sur le minitel et constitue l’essentiel de l’activité de l’association. Réunie récemment en assemblée générale, sous la présidence de Michel Teyssedou, elle a constaté que l’internet agricole n’en finit pas de gagner du terrain, malgré une accessibilité à l’ADSL qui reste une préoccupation en zone rurale.
Plus de 8 000 connexions par mois
Toujours est-il que, depuis sa mise en place, le portail des organisation professionnelles agricoles (www.agri15.com) connaît une fréquentation croissante : il enregistre une moyenne mensuelle de 8 137 connexions (contre 6 421 un an plus tôt), soit 86 165 sur un an, dont 44 % concernent les services (accès à l’IPG, aux comptes bancaires du Crédit agricole, aux résultats du Lial, aux services de la DDAF...). 357 agrinautes sont abonnés à la newsletter hebdomadaire. Le site a récemment développé de nouveaux services : ainsi, les éleveurs ont-ils maintenant accès via Agri 15 (rubrique “Services OPA”) au site de Normabev, qui permet à un éleveur de connaître quasiment en temps réel le poids et le classement d’un bovin qu’il confie à l’abattoir d’Aurillac (le seul équipé pour l’instant d’une machine à classer). La rubrique DDAF a quant à elle été modifiée avec l’ajout de sous-rubrique. Le formulaire qui permet de demander l’enlèvement d’un bovin par la Sopa a lui aussi été modifié.

Couverture en haut-débit
Sans compter que, parallèlement, la dizaine d’organismes qui constituent Agri 15 ont pour la plupart fait évoluer la présentation de leurs sites ou des services qu’ils proposent. La deuxième partie de la réunion s’est déroulée en présence de Jean-Luc Lafon et Mme Allegrette, directrice régionale adjointe de France-Télécom, pour faire le point sur la couverture du département en internet à haut-débit. L’association a en effet mené une enquête auprès des agriculteurs et habitants du milieu rural pour vérifier si leur ligne est éligible ou non à l’ADSL. Etude qui a par la suite servi de base à une rencontre entre le président d’Agri 15 et le président du Conseil général. Avec l’objectif de rechercher des solutions pour les hameaux isolés qui ne sont pas ou ne seront pas parfois desservis.

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Hélène Burgaud-Tocchet
[Interview] Une nouvelle directrice à la DDT de la Creuse

Hélène Burgaud-Tocchet, directrice départementale des Territoires de la Creuse

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

carcasse dans un abattoir dans le Puy-de-Dôme
L'abattoir d'Issoire deviendra-t-il départemental ?

Le Conseil département du Puy-de-Dôme entame une réflexion pour une possible reprise de l'abattoir d'Issoire, suite à l'arrêt…

Des centrales d'achats bloquées par les agriculteurs en Auvergne-Rhône-Alpes

Les braises des manifestations agricoles de janvier à peine refroidies, FNSEA-JA remettent le couvert à partir de ce mercredi…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière