Aller au contenu principal

L’info en direct de la Grange rouge

L’émission “France Info en campagne” a été retransmise le 19 janvier en direct de La Grange rouge, sur l’exploitation du Gaec Vérème à Collandres. L’occasion de faire comprendre aux auditeurs l’évolution de l’agriculture.

Yves Vérème a accueilli l’équipe de France Info sur son exploitation de La Grange rouge pour une émission d’une heure consacrée à l’agriculture.
Yves Vérème a accueilli l’équipe de France Info sur son exploitation de La Grange rouge pour une émission d’une heure consacrée à l’agriculture.
© L'Union du Cantal
Depuis le 10 novembre, France Info sillonne l’Hexagone à la rencontre des Français. L’occasion pour la radio publique d’information d’aborder un thème de société chaque vendredi, en avant-propos de l’élection présidentielle. Vendredi 19 janvier, l’équipe était à Collandres pour y aborder le sujet de l’agriculture et de la pêche. En guise d’introduction, la parole a été donnée à Yves Vérème, agriculteur à La Grange rouge et hôte de cette émission. La veille, le matériel avait été installé pour que le vendredi matin, à partir de 8 h 30, la salle à manger familiale devienne un véritable studio de radio. Quelques jours auparavant, une ligne Numéris avait été mise en place par France Télécom pour permettre la retransmisssion de l’émission en direct.
Une filière locale qui intéresse les médias
Régis Picart, rédacteur en chef de l’émission, explique qu’il est venu ici parce qu’il cherchait une exploitation de taille moyenne avec un jeune agriculteur qui a été formé à ce métier, dont l’épouse travaille à l’extérieur et qui s’est lancé dans la diversification. L’équipe de France Info est arrivée là par le biais de France Bleu Auvergne. Le concept développé par la coopérative Acajou des volcans avait retenu l’attention de la rédaction clermontoise. Yves Vérème s’est installé en 1997 avant de créer un Gaec avec sa belle-sœur originaire de Riom-ès-Montagnes. Ensemble, ils exploitent 130 hectares avec 85 allaitantes et une vingtaine de laitières. Ils écoulent une dizaine de vaches jeunes ou de bœufs castrés via la coopérative Acajou des volcans.

Plusieurs invités
Au micro, après avoir présenté son exploitation, Yves Vérème a expliqué que l’idée de la vente en direct est née au moment de la crise de la vache folle. Quant au devenir de son fils de 11 ans qui exprime le souhait de devenir agriculteur, Yves Vérème avoue que ça lui fait plaisir mais qu’il ne veut pas pour autant le pousser dans cette voie. “Il faut que ça vienne de lui-même. Aujourd’hui, on ne peut pas faire un métier comme ça si l’on n’a pas de volonté… C’est très prenant”. L’émission, qui a duré une heure, s’est poursuivie avec des reportages réalisés chez un éleveur charolais de la Nièvre et dans une ferme-auberge installée au pied des monts d’Artois dans le Nord Pas-de-Calais. Invité sur le plateau de l’émission, Christian Pèes a évoqué les enjeux alimentaires et l’indépendance de la France dans ce domaine. Agriculteur et président du groupe Euralis, une coopérative du Sud-Est, il est aussi membre fondateur du Moma (Mouvement pour une organisation mondiale de l'agriculture), vice-président de Demeter, un club de réflexion sur l'agriculture et l'agroalimentaire. Il vient d’écrire un livre, au Cherche Midi, intitulé “L’arme alimentaire, les clés de l’indépendance”.

A écouter sur radiofrance.fr
L’émission a été rediffusée vendredi 19 janvier. Elle peut encore être écoutée, en ligne et par séquences, sur le site Radio France (www.radiofrance.fr).

Les plus lus

Deux personnes avec un vélo
Cézens, nouvelle formule pour l'Auberge

L’auberge de Cézens retrouve de l’appétit à recevoir voisins, visiteurs et touristes grâce à l’arrivée d’un couple de…

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Apiculteur devant ses ruches dans le Cantal, avec en premier plan des pots de miel
La météo et le frelon décideront du succès du miel de montagne

Luc Mathieu est un des rares apiculteurs professionnels du Cantal. Il élève ses propres reines, double son cheptel d’ouvrières…

Quatre personnes et un cheval au centre
Saint-Flour, Equi-Club se remet en selle

Le club d’équitation sanflorain revient avec une nouvelle équipe et de nouvelles ambitions en trois points : formation,…

Virginie Crespy sur son exploitation, en compagnie de son fils Adrien, 3 ans.
"L'installation c'est comme une roue qu'on lance et faut que ça roule !"

Virginie Crespy est la nouvelle secrétaire générale des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire. Cette jeune maman qui attend un…

la cantinière tient un plateau rempli de steaks.
Viande de Hautes Terres, Première livraison au collège

Vendredi 3 mai, l’association Viande de Hautes Terres livrait pour la première fois ses steaks hachés à la cantine du collège…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière