Aller au contenu principal

Vaccination contre la grippe A/H1N1
L’indignation gagne les campagnes

Les présidents de la chambre d'agriculture, de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs ont vivement réagi auprès des instances préfectorales.

Jean-Philippe Viollet et Philippe Monteil ont rencontré le représentant de l’état en Creuse pour faire part de la colère qui émerge dans les campagnes à propos de la gestion de la vaccination.
Jean-Philippe Viollet et Philippe Monteil ont rencontré le représentant de l’état en Creuse pour faire part de la colère qui émerge dans les campagnes à propos de la gestion de la vaccination.
© D.R.

Dans cet imbroglio médico-administratif, les files d'attente pour la vaccination contre la grippe A/ H1N1 ne cessent de s'allonger au grand désespoir de la population. Sans croire que ces longues files d'attente vues à la télévision se déroule uniquement dans les grandes villes, ce même phénomène existe aussi dans les centres de vaccination creusois et ne cesse d'exaspérer la population creusoise.

Face à cette situation, les présidents de la chambre d'agriculture, de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs ont aussi vivement réagi auprès des instances préfectorales. Les dirigeants des organisations professionnelles dénoncent une organisation digne « des tickets de rationnement » qui pourrait largement être améliorée.

« Comment peut-on laisser des heures durant, des personnes malades et fragiles dans l'attente, sans explication et sans la moindre information » s'est indigné le président de la chambre d'agriculture Jean-Philippe Viollet après avoir vécu cette scène au centre de vaccination de La Souterraine.

Selon le président de la FDSEA, Philippe Monteil « les gens sont au bord de l'insurrection » et l'organisation doit être entièrement repensée. « Alors que la majeure partie des personnes convoquées sont âgés, pourquoi ne pas autoriser les médecins généralistes ou du travail a effectué la vaccination au cours des consultations ? Cela permettrait de désengorger les salles d'attente et surtout d'aller bien plus vite. »

Autant de solutions qui méritent d'être étudiées par les pouvoirs publics et qui faciliteraient grandement cette campagne de vaccination. Ces problématiques semblent être prises en considération au niveau des plus hautes instances de l'État. De nouvelles missions ont été données auprès des préfets pour engager une nouvelle organisation plus efficace et plus rapide.

Les plus lus

Concours de Varennes-sur-Allier : « Un moment convivial et attendu de tous »

Tradition depuis plus de 160 ans, le concours de Varennes-sur-Allier a fait son grand retour du 15 au 17 mars.

Julie Rigal, présidente de Bienvenue à la ferme Cantal, devant le point de vente de la Ferme des fourches, installé dans un ancien sécadou
Qui est la nouvelle présidente de Bienvenue à la Ferme du Cantal ?

Une jeune productrice de viande d’aubrac transformée à Junhac, a pris les rênes de l’association départementale de producteurs…

Un taureau salers défile sur le ring des enchères.
Pourquoi les enchères n'ont pas flambé pour la salers ?

Trente-sept jeunes reproducteurs salers, dont trois du rameau laitier, étaient à vendre mercredi à la station d’évaluation du…

Les quatre Ifas cantaliens unis pour attirer les candidats

La formation d’aide-soignant recrute ses futurs étudiants. Deux réunions d’informations en visio sont proposées.
 

Eleveur au milieu de son troupeau de vacjes.
Ils ont osé la monotraite !

C’est une nouvelle vie professionnelle et familiale qui s’est ouverte pour Rémi Andrieu depuis le 1er janvier 2013 et le…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière