Aller au contenu principal

Les propositions sur le climat et la formation

Le ministre de l'Agriculture a reçu, le 6 juin, les synthèses des trois groupes de travail nationaux du PLOA (Pacte et loi d'orientation pour l'agriculture). Après les propositions sur l'installation-transmission dévoilées fin mai dans nos colonnes, voici celles sur la formation et le changement climatique.

Le ministre de l'Agriculture a reçu, le 6 juin, les synthèses des trois groupes de travail nationaux du PLOA (Pacte et loi d'orientation pour l'agriculture). Après les propositions sur l'installation-transmission dévoilées fin mai dans nos colonnes, voici celles sur la formation et le changement climatique.
Le ministre de l'Agriculture a reçu, le 6 juin, les synthèses des trois groupes de travail nationaux du PLOA (Pacte et loi d'orientation pour l'agriculture). Après les propositions sur l'installation-transmission dévoilées fin mai dans nos colonnes, voici celles sur la formation et le changement climatique.
© Cheick Saidou

À l'issue de plusieurs mois de concertation sur le Pacte et la loi d'orientation agricole (PLOA), les rapporteurs des trois groupes de travail ont rendu leurs rapports au ministre de l'Agriculture le 6 juin. Après l'installation et la transmission, le rapport le plus attendu était celui de la stratégie climat. Dans ce groupe de travail, deux grandes idées consensuelles se dégagent à la lecture du document : celle d'une gouvernance plus « interministérielle » de la « transition agroécologique et alimentaire », qui permette de fixer des « objectifs et des moyens clairs ». En termes alimentaires, il s'agirait de « planifier un changement d'offre alimentaire », d'« accélérer les tendances d'évolution des régimes », d'« accompagner les changements de consommation » tels que le « rééquilibrage animal-végétal », en diminuant les importations et en favorisant les pratiques d'élevage les plus durables. En termes de gouvernance, le groupe de travail propose aussi de créer un « Conseil scientifique de l'agriculture et l'alimentation », placé a minima auprès des ministres de l'Agriculture et de la Recherche. Deuxième idée phare : favoriser la « dé-spécialisation » des territoires. Toutefois, les moyens pour l'atteindre ne font pas consensus, comme l'idée de quotas ou planchers par région.

Les plus lus

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Deux attaques de loup dans le Puy-de-Dôme

Deux attaques de loup ont eu lieu à Perpezat dans le Puy-de-Dôme les nuits du 8 et 9 mai. Elles viennent s'ajouter à celle…

Deux génisses salers croisées au pâturage.
Perles du Massif : pourquoi Jean-Paul Bigard a sollicité la FDSEA du Cantal ?

Jeudi 6 juin, le PDG du groupe Bigard en personne sera à Trizac pour présenter la filière de génisses bouchères “Perle du…

Chassé-croisé de mai, à l'estive de Récusset

La “fête” de l’estive à la Coptasa, c’était cette semaine avec la montée d’une bonne partie des bovins sur les unités de…

Hôtellerie-restauration dans le Cantal : début de saison pourri

Début de saison touristique compliqué pour le secteur CHR dans le Cantal, remontés contre l’implantation de chaînes nationales…

Les chargeurs télescopiques électriques ont l’avantage d’offrir un fonctionnement sans bruit et sans émissions dans les bâtiments.
Les chargeurs compacts et ultracompacts s’affichent comme les nouveaux valets de ferme

De plus en plus présents dans les exploitations d’élevage, les petits automoteurs de manutention à bras 
télescopique…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière