Aller au contenu principal

Démunis
Les pomiculteurs solidaires

570 kg de pommes viennent d’être remis au Secours populaire par Michel Texier, arboriculteur à Saint-Yrieix-la-Perche. Une partie seulement des cinq tonnes données à trois associations caritatives par les adhérents des coopératives pomicoles du Limousin.

Les deux pallox de pommes données par M. Texier approvisionneront dans les prochains jours les familles inscrites au Secours populaire.
Les deux pallox de pommes données par M. Texier approvisionneront dans les prochains jours les familles inscrites au Secours populaire.
© La Creuse agricole et rurale

Dans une brume automnale, la camionnette du Secours Populaire de la Haute-Vienne vient d’arriver sur le verger de Michel Texier. À son bord, Guy Boulesteix, venu prendre livraison de deux pallox de pommes destinés à l’association et ses dix-sept antennes. Avec une distribution par jour au siège, une par semaine dans les antennes et le Solidaribus qui parcourt le département à la rencontre de ceux qui n’osent pas venir d’eux-mêmes, les dons fondent comme neige au soleil. « Dans quinze jours, il ne restera plus rien », confirme Guy. Actuellement, 760 familles bénéficient de l’aide du Secours populaire haut-viennois, un chiffre en constante progression. « Alors forcément, les dons ne sont jamais assez nombreux, poursuit le bénévole. En plus, nous devons acheter certaines denrées comme l’huile ou le sucre ». L’ombre de la fin du Programme européen d’aide aux plus démunis (PEAD) plane aussi sur les associations caritatives. Pour le moment, une réduction de 75 % des moyens est prévue pour 2012 avant un arrêt complet en 2013. « Nous ne savons pas comment nous allons pouvoir continuer à fonctionner…, s’inquiète Guy Boulesteix. Malgré tout, nous restons mobilisés. D’ailleurs, nous venons de rencontrer le nouveau Préfet de département pour lui exposer la situation. » En attendant d’en savoir plus, le Secours populaire continuera dans les jours à venir à prendre livraison des pommes données par les arboriculteurs, directement sur les vergers.

[...]

La suite est à lire dans la Creuse agricole et rurale du 21 octobre 2011.

Programme Européen d’Aide aux plus Démunis

Créé en 1987, le PEAD est venu en aide à 18 millions de personnes en 2010. Prévu pour écouler les stocks d’invendus de l’UE, il est de plus en plus complété par des achats directs et a été invalidé par la Cour de Justice du Luxembourg pour ce motif. La France plaide actuellement pour son maintien.

Les plus lus

Concours de Varennes-sur-Allier : « Un moment convivial et attendu de tous »

Tradition depuis plus de 160 ans, le concours de Varennes-sur-Allier a fait son grand retour du 15 au 17 mars.

Julie Rigal, présidente de Bienvenue à la ferme Cantal, devant le point de vente de la Ferme des fourches, installé dans un ancien sécadou
Qui est la nouvelle présidente de Bienvenue à la Ferme du Cantal ?

Une jeune productrice de viande d’aubrac transformée à Junhac, a pris les rênes de l’association départementale de producteurs…

Un taureau salers défile sur le ring des enchères.
Pourquoi les enchères n'ont pas flambé pour la salers ?

Trente-sept jeunes reproducteurs salers, dont trois du rameau laitier, étaient à vendre mercredi à la station d’évaluation du…

Les quatre Ifas cantaliens unis pour attirer les candidats

La formation d’aide-soignant recrute ses futurs étudiants. Deux réunions d’informations en visio sont proposées.
 

Eleveur au milieu de son troupeau de vacjes.
Ils ont osé la monotraite !

C’est une nouvelle vie professionnelle et familiale qui s’est ouverte pour Rémi Andrieu depuis le 1er janvier 2013 et le…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière