Aller au contenu principal

Les miss laitières font le bonheur des visiteurs

Samedi 9 avril, sous la halle d'Aumont-Aubrac, avait lieu le concours des miss laitières. Une belle édition, qui a réuni autant d'éleveurs que de visiteurs, et a permis de montrer le dynamisme du secteur laitier dans le département. En Prim'Holstein, Ella est la première vache à dépasser les 100 000 litres de lait en Lozère.

Samedi 9 avril, sous la halle d'Aumont-Aubrac, avait lieu le concours des miss laitières.
Samedi 9 avril, sous la halle d'Aumont-Aubrac, avait lieu le concours des miss laitières.
© Marion Ghibaudo

Quatre races étaient réunies sous la halle : Montbéliardes, brunes, Simmental et Prim'Holstein, pour que les éleveurs puissent s'affronter sur le ring avec leurs bêtes. Au total, ce sont 125 vaches pour 47 éleveurs qui se sont retrouvés ce samedi, malgré le froid mordant sur l'Aubrac. Nouveauté cette année : un food-truck, tenu par le restaurant du Lion d'or (sis à Saint-Chély-d'Apcher), a servi le repas du midi. Lors de la dernière édition, 200 repas avaient été servis, contre près de 400 cette année, un vrai record qui réjouit les organisateurs, chambre d'agriculture en tête, appuyés par le Comel (comité d'organisation des manifestations d'élevage) et les présidents de syndicat. Tous se sont satisfaits d'une « belle journée », qui a réuni une foule importante tout au long de l'évènement.
Parmi les nouveautés remarquées : le syndicat des brunes, a, cette année, décidé d'attribuer un prix pour les lots d'élevage, « pour encourager plus d'éleveurs à participer ». Par sections et selon leurs âges, les vaches ont défilé sur le ring sous l'oeil attentif de juges experts. Le concours junior a, pour sa part, remporté un franc succès auprès du public, qui a suivi avec attention et longuement applaudi la relève agricole qui a fièrement défilé sur le ring aux côtés de leurs jeunes animaux. Ce concours réunit des jeunes de moins de 15 ans et de 15 à 22 ans.

100 000 litres de lait pour Ella, la Prim'Holstein

De nombreuses récompenses ont été distribuées durant cette journée, dont un diplôme à la saveur particulière, à Bertrand Boudon. Ella, sa vache de neuf ans, vient de dépasser les 100 000 litres de lait produit (103 119 litres exactement), la classant 364e au palmarès national des Grandes laitières Prim'Holstein en 2021. Elle est la première en Lozère à atteindre ce seuil. Bertrand Boudon est éleveur individuel, installé à Saint-Germain-du-Teil depuis 1990 sur l'exploitation familiale. Il livre son lait à Sodiaal. « J'aime les vaches qui font du lait, qui vieillissent bien », a confié l'éleveur, très fier de ce titre.

Les plus lus

Deux personnes avec un vélo
Cézens, nouvelle formule pour l'Auberge

L’auberge de Cézens retrouve de l’appétit à recevoir voisins, visiteurs et touristes grâce à l’arrivée d’un couple de…

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Apiculteur devant ses ruches dans le Cantal, avec en premier plan des pots de miel
La météo et le frelon décideront du succès du miel de montagne

Luc Mathieu est un des rares apiculteurs professionnels du Cantal. Il élève ses propres reines, double son cheptel d’ouvrières…

Virginie Crespy sur son exploitation, en compagnie de son fils Adrien, 3 ans.
"L'installation c'est comme une roue qu'on lance et faut que ça roule !"

Virginie Crespy est la nouvelle secrétaire générale des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire. Cette jeune maman qui attend un…

la cantinière tient un plateau rempli de steaks.
Viande de Hautes Terres, Première livraison au collège

Vendredi 3 mai, l’association Viande de Hautes Terres livrait pour la première fois ses steaks hachés à la cantine du collège…

Chassé-croisé de mai, à l'estive de Récusset

La “fête” de l’estive à la Coptasa, c’était cette semaine avec la montée d’une bonne partie des bovins sur les unités de…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière