Aller au contenu principal

Les jeunes de Terre nouvelle prennent les devants

Le jeudi 15 mars quatre étudiants en BTS productions animales du lycée Terre nouvelle, à Marvejols, ont réuni une centaine d'élèves sur le thème de la prévention des risques dans le milieu agricole. Négligés ou méconnus, ces risques feront bientôt partie intégrante du quotidien de ces futurs exploitants.

Cette journée entre dans le cadre de la participation des quatre étudiants au Trophée prévention Jeunes du 11 avril prochain.
Cette journée entre dans le cadre de la participation des quatre étudiants au Trophée prévention Jeunes du 11 avril prochain.
© Sabrina Khenfer

« Il y a des choses qu'on connaît, mais pour lesquelles on ne prend pas vraiment de précautions. Et puis il y a celles qu'on ignore : les gaz mortels dans les cellules agraires, la fragilité des toits en fibro... Beaucoup d'accidents arrivent par précipitation ou par méconnaissance. D'où l'importance pour nous de sensibiliser nos camarades qui vont bientôt entrer dans le monde du travail. »
Clémence Mouret est étudiante en BTS productions animales au lycée agricole Terre nouvelle. Avec Manon Rouquette, Christelle Pradeille et Adrien Cuminal, ils ont mis sur pied cette journée de prévention pour quelque 110 élèves de leur établissement. « Les risques dans le milieu agricole sont très peu abordés en cours, précise Adrien. Nous avons donc décidé de faire intervenir plusieurs partenaires et d'organiser cinq ateliers sur le thème des travaux forestiers, des risques électriques, des produits phytosanitaires, du bruit et des risques liés au matériel. »
Et d'expliquer qu'il existe une vraie différence entre les générations précédentes et la leur sur ces questions de sécurité : « Les gens de plus de 50 ans portent rarement un casque auditif ou une ceinture dans les tracteurs, parce que ça n'existait pas lorsqu'ils ont commencé. Les machines deviennent aussi plus compliquées et potentiellement dangereuses et nécessitent des équipements de protection qu'ils n'ont jamais portés avant. Nous les jeunes, avons un vrai rôle pédagogique à jouer. »

 

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1452, du 22 mars 2018, en page 5.

Les plus lus

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Deux attaques de loup dans le Puy-de-Dôme

Deux attaques de loup ont eu lieu à Perpezat dans le Puy-de-Dôme les nuits du 8 et 9 mai. Elles viennent s'ajouter à celle…

Deux génisses salers croisées au pâturage.
Perles du Massif : pourquoi Jean-Paul Bigard a sollicité la FDSEA du Cantal ?

Jeudi 6 juin, le PDG du groupe Bigard en personne sera à Trizac pour présenter la filière de génisses bouchères “Perle du…

Chassé-croisé de mai, à l'estive de Récusset

La “fête” de l’estive à la Coptasa, c’était cette semaine avec la montée d’une bonne partie des bovins sur les unités de…

Hôtellerie-restauration dans le Cantal : début de saison pourri

Début de saison touristique compliqué pour le secteur CHR dans le Cantal, remontés contre l’implantation de chaînes nationales…

Les chargeurs télescopiques électriques ont l’avantage d’offrir un fonctionnement sans bruit et sans émissions dans les bâtiments.
Les chargeurs compacts et ultracompacts s’affichent comme les nouveaux valets de ferme

De plus en plus présents dans les exploitations d’élevage, les petits automoteurs de manutention à bras 
télescopique…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière