Aller au contenu principal

Les eurodéputés tentent de faire valoir les spécificités agricoles

De nombreux éléments du vaste paquet législatif présenté au mois de juillet pour adapter l'UE à ses nouveaux objectifs climatiques touchent à l'agriculture. Les eurodéputés de la commission de l'Agriculture, qui ne sont pas maîtres du dossier, tentent quand même de faire entendre leur voix pour que l'ensemble du dispositif reste cohérent et n'affecte pas trop le secteur agricole.

De nombreux éléments du vaste paquet législatif présenté au mois de juillet pour adapter l'UE à ses nouveaux objectifs climatiques touchent à l'agriculture. Les eurodéputés de la commission de l'Agriculture, qui ne sont pas maîtres du dossier, tentent quand même de faire entendre leur voix pour que l'ensemble du dispositif reste cohérent et n'affecte pas trop le secteur agricole.
De nombreux éléments du vaste paquet législatif présenté au mois de juillet pour adapter l'UE à ses nouveaux objectifs climatiques touchent à l'agriculture. Les eurodéputés de la commission de l'Agriculture, qui ne sont pas maîtres du dossier, tentent quand même de faire entendre leur voix pour que l'ensemble du dispositif reste cohérent et n'affecte pas trop le secteur agricole.
© V Marmuse - Caia/Illustration

Maintenant que les commissions du Parlement européen sont parvenues, non sans mal, à se partager le vaste paquet législatif visant à adapter l'UE à ses nouveaux objectifs climatiques, place aux débats. La commission de l'Agriculture (Comagri) a hérité de quatre dossiers sur lesquels elle n'est consultée que pour avis : l'utilisation des terres, le partage de l'effort et le mécanisme d'ajustement carbone aux frontières dont la commission de l'Environnement a la charge, et la révision de la directive Énergies renouvelables pour laquelle la commission de l'Énergie et des Transports est compétente. « Mais tous ces sujets sont intrinsèquement liés et il faudra veiller à maintenir ce paquet bien ficelé » notamment pour faire valoir les spécificités de l'agriculture, a prévenu le président de la Comagri, Norbert Lins, lors d'un premier débat le 9 novembre.

Les plus lus

Marin Paquereau se tient au milieu de ses vignes, au-dessus du village d'Ispagnac
Un nouveau vigneron à Ispagnac

L’association foncière agricole des coteaux des gorges du Tarn a aidé à l’installation d’un quatrième viticulteur à Ispagnac,…

Concours de Varennes-sur-Allier : « Un moment convivial et attendu de tous »

Tradition depuis plus de 160 ans, le concours de Varennes-sur-Allier a fait son grand retour du 15 au 17 mars.

Un taureau salers défile sur le ring des enchères.
Pourquoi les enchères n'ont pas flambé pour la salers ?

Trente-sept jeunes reproducteurs salers, dont trois du rameau laitier, étaient à vendre mercredi à la station d’évaluation du…

Eleveur au milieu de son troupeau de vacjes.
Ils ont osé la monotraite !

C’est une nouvelle vie professionnelle et familiale qui s’est ouverte pour Rémi Andrieu depuis le 1er janvier 2013 et le…

Les quatre Ifas cantaliens unis pour attirer les candidats

La formation d’aide-soignant recrute ses futurs étudiants. Deux réunions d’informations en visio sont proposées.
 

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière