Aller au contenu principal

Les dossiers “auvergnats” de l’État

Le préfet d’Auvergne a fait un tour d’horizon des dossiers prioritaires de l’État dans la région.

Patrick Stefanini, préfet d’Auvergne et du Puy-de-Dôme, a fait le point sur les priorités de l’État dans la région.
Patrick Stefanini, préfet d’Auvergne et du Puy-de-Dôme, a fait le point sur les priorités de l’État dans la région.
© DR

Devant le Club de la Presse d'Auvergne, Patrick Stefanini a évoqué les priorités de l'État dans la région. Parmi les plus importantes : l'emploi, "avec la volonté de développer la formation en alternance" ; l'aménagement du territoire, et notamment "la création d'une ligne ferroviaire à grande vitesse, qui profiterait à l'ensemble du Massif central" ; la sécurité des biens et des personnes, et surtout la sécurité routière "qui affiche des résultats médiocres dans notre région" ; l'agriculture, "car l'Auvergne est une terre sensible de ce point de vue-là"

Les dossiers agricoles

"Dès mon arrivée, je me suis intéressé aux sujets agricoles", a souligné le préfet de Région, soulignant que le bilan de santé de la Politique agricole commune était "positif pour l'agriculture de montagne. Les aides pour les exploitations laitières, allaitantes, et ovines de la ferme Auvergne, ont augmenté. Mais la situation demeure cependant préoccupante." Concernant la Contribution volontaire obligatoire (CVO), portant sur l'augmentation du prix du lait transformé en fromages AOP - "une production importante pour l'Auvergne" - Patrick Stéfanini a indiqué qu'il était en train de relancer les discussions pour la plus-value 2010, avec l'espoir d'arriver à des résultats dans ce sens au Sommet de l'élevage. Lait toujours avec l'étude lancée sur la filière laitière à l'initiative de l'État et qui "sera présentée fin septembre. Ce ne sont pas des réponses à court terme, mais nous allons proposer des solutions structurelles, par rapport à la collecte par exemple", a promis le représentant de l'État. Ce dernier a par ailleurs évoqué une autre démarche engagée, unique en France : "L'État lance dans quelques semaines en Haute-Loire, une expérience d'accompagnement d'agriculteurs qui veulent se reconvertir" soit en transformant leur production, soit en exerçant une activité en complément de leur activité agricole, soit en changeant d'activité. "Cet accompagnement, s'il marche en Haute-Loire, sera généralisé à l'ensemble de l'Auvergne", a annoncé le préfet.

 


Plus d'infos à lire cette semaine dans L'Union du Cantal.
Droits de reproduction et de diffusion réservés.

 

 

Les plus lus

Deux personnes avec un vélo
Cézens, nouvelle formule pour l'Auberge

L’auberge de Cézens retrouve de l’appétit à recevoir voisins, visiteurs et touristes grâce à l’arrivée d’un couple de…

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Apiculteur devant ses ruches dans le Cantal, avec en premier plan des pots de miel
La météo et le frelon décideront du succès du miel de montagne

Luc Mathieu est un des rares apiculteurs professionnels du Cantal. Il élève ses propres reines, double son cheptel d’ouvrières…

Virginie Crespy sur son exploitation, en compagnie de son fils Adrien, 3 ans.
"L'installation c'est comme une roue qu'on lance et faut que ça roule !"

Virginie Crespy est la nouvelle secrétaire générale des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire. Cette jeune maman qui attend un…

la cantinière tient un plateau rempli de steaks.
Viande de Hautes Terres, Première livraison au collège

Vendredi 3 mai, l’association Viande de Hautes Terres livrait pour la première fois ses steaks hachés à la cantine du collège…

Jeune sur un simulateur de conduite d'engin agricole
Quel est ce nouvel outil pédagogique qui va entrer à la MFR de Marcolès ?

Vu à Aurillac, lors du Forum de l’orientation et des métiers, le simulateur d’engins agricoles a fait l’unanimité. La MFR de…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière