Aller au contenu principal

Les châtaigniers au centre des préoccupations

Pour clore la journée apicole Loïc Molines, responsable de l’antenne lozérienne du CRPF, a abordé la problématique du déclin du châtaignier et son impact direct sur le milieu apicole.

Les résultats d’une large étude sur l’état sanitaire des châtaigniers forestiers en haute et basse Cévennes ne sont pas optimistes.
Les résultats d’une large étude sur l’état sanitaire des châtaigniers forestiers en haute et basse Cévennes ne sont pas optimistes.
© Julien Beinat

La forêt lozèrienne constitue le second espace productif après les espaces pâturés. En gros, 25 % de cette forêt est publique et gérée par l’ONF et 75 % privée. Avec un taux de boisement de 45 % contre 29 % au niveau national, cette forêt alimente plus de 2 000 emplois. Mais certaines essences ont beaucoup souffert, le châtaignier tout particulièrement. Des siècles en arrière l’homme entretenait ces forêts de châtaigniers. Il utilisait tout : le bois, les feuilles, les châtaignes. Mais de nos jours, les châtaigneraies se débrouillent toutes seules. Les résultats d’une large étude sur l’état sanitaire des châtaigniers forestiers en haute et basse Cévennes ne sont pas optimistes. Sur 1 140 arbres observés, plus de la moitié sont morts ou défoliés, preuve que les arbres sont stressés. Un cumul de facteurs semble responsable du dépérissement.

Suite dans le Réveil Lozère n°1401 du 16 mars 2017, en page 5.

Les plus lus

une urne et des bulletins de vote
Le panorama législatif cantalien se dessine petit à petit

Le dépôt officiel des listes sera bouclé ce dimanche soir en préfecture. En attendant, les binômes se dévoilent peu à peu…

Deux attaques de loup dans le Puy-de-Dôme

Deux attaques de loup ont eu lieu à Perpezat dans le Puy-de-Dôme les nuits du 8 et 9 mai. Elles viennent s'ajouter à celle…

Deux génisses salers croisées au pâturage.
Perles du Massif : pourquoi Jean-Paul Bigard a sollicité la FDSEA du Cantal ?

Jeudi 6 juin, le PDG du groupe Bigard en personne sera à Trizac pour présenter la filière de génisses bouchères “Perle du…

Chassé-croisé de mai, à l'estive de Récusset

La “fête” de l’estive à la Coptasa, c’était cette semaine avec la montée d’une bonne partie des bovins sur les unités de…

Deux personnes attablées en extérieur
Pourquoi leur aventure se poursuivra loin du Cantal ?

Élevage limousin réputé, ferme-auberge et innovations agrotouristiques (tente bulle, food-truck, etc.) auront marqué le…

Hôtellerie-restauration dans le Cantal : début de saison pourri

Début de saison touristique compliqué pour le secteur CHR dans le Cantal, remontés contre l’implantation de chaînes nationales…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière