Aller au contenu principal

Les chasseurs creusois en assemblée générale

Assemblée générale de la fédération des Chasseurs de la Creuse.
© HC

L'Assemblée générale de la Fédération des chasseurs de la Creuse s'est tenue le samedi 13 avril à Guéret. Environ 300 personnes étaient présentes à l'Espace André Lejeune pour assister à ce rassemblement annuel. 
Face aux attaques multiples envers la chasse, la fédération creusoise a choisi de ne pas rester les bras croisés, un nouveau logo a été créé, ainsi que différents supports de communication. « Le temps où le chasseur se cachait est révolu » a prévenu la présidente Claire Thieriot. La FDC 23 a bien l’intention d’être présente et visible sur un maximum d’événements ruraux et locaux, pour répondre aux détracteurs en mettant en avant les actions bénéfiques de la chasse.
Parmi ces actions d’utilité publique, la veille sanitaire de la faune sauvage est particulièrement importante. Sur la saison 2022-2023, les 182 analyses (BVD, Trichine, Aujeszky et SDRP) sont toutes revenues négatives. Le blaireau est tout particulièrement sous une surveillance étroite. 
Au cours de cette Assemblée générale, une table ronde a été organisée pour discuter de l'indemnisation des dégâts, qui représente une part importante du budget des chasseurs de la Creuse, particulièrement dans le sud du département. Ce sujet est crucial pour les chasseurs, car il concerne aussi leurs relations avec les autres acteurs du monde rural. Sébastien Vieilleribière, président d’ACCA, Pascale Durudaud, agricultrice, Thierry Audebert, estimateur départemental, et Joël Petit, louvetier, ont chacun présenté leur point de vue et leur façon de travailler. Afin de faciliter la collaboration et le dialogue entre les différentes parties prenantes, la FDC a décidé d’offrir les frais d’inscription au permis de chasser à 20 agriculteurs. 
La part su budget « indemnisations » dans le budget de la fédération départementale est en constante augmentation malgré un prélèvement des sangliers en forte croissance (+36,1 % en un an). Afin de faciliter le financement et d’inciter encore plus au prélèvement, il a été proposé de baisser le prix du bracelet à 35 € en ajoutant un timbre grand gibier à 9 €.
L’assemblée s’est terminée sur la présentation de Lea Filiu, doctorante en ethnologie, qui a abordé l’évolution de la vision de la mort de l'animal dans la société.

Les plus lus

Deux personnes avec un vélo
Cézens, nouvelle formule pour l'Auberge

L’auberge de Cézens retrouve de l’appétit à recevoir voisins, visiteurs et touristes grâce à l’arrivée d’un couple de…

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Apiculteur devant ses ruches dans le Cantal, avec en premier plan des pots de miel
La météo et le frelon décideront du succès du miel de montagne

Luc Mathieu est un des rares apiculteurs professionnels du Cantal. Il élève ses propres reines, double son cheptel d’ouvrières…

Quatre personnes et un cheval au centre
Saint-Flour, Equi-Club se remet en selle

Le club d’équitation sanflorain revient avec une nouvelle équipe et de nouvelles ambitions en trois points : formation,…

Virginie Crespy sur son exploitation, en compagnie de son fils Adrien, 3 ans.
"L'installation c'est comme une roue qu'on lance et faut que ça roule !"

Virginie Crespy est la nouvelle secrétaire générale des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire. Cette jeune maman qui attend un…

la cantinière tient un plateau rempli de steaks.
Viande de Hautes Terres, Première livraison au collège

Vendredi 3 mai, l’association Viande de Hautes Terres livrait pour la première fois ses steaks hachés à la cantine du collège…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière