Aller au contenu principal

Les chambres se posent en acteurs incontournables de la relance

Pas de relance ni de transition écologique sans accompagnement par les chambres d’agriculture : c’est le message qu’a martelé l’Apca (tête de réseau) le 8 septembre, soulignant la « résonance » entre le plan de relance et ses propres projets. Un argument aussi pour prévenir toute tentation de réduction budgétaire.

Pas de relance ni de transition écologique sans accompagnement par les chambres d’agriculture : c’est le message qu’a martelé l’Apca (tête de réseau) le 8 septembre, soulignant la « résonance » entre le plan de relance et ses propres projets. Un argument aussi pour prévenir toute tentation de réduction budgétaire.
Pas de relance ni de transition écologique sans accompagnement par les chambres d’agriculture : c’est le message qu’a martelé l’Apca (tête de réseau) le 8 septembre, soulignant la « résonance » entre le plan de relance et ses propres projets. Un argument aussi pour prévenir toute tentation de réduction budgétaire.
© Guillaume Perrin - Illustration

Dans un entretien à Agra presse le 4 septembre, le président de l’Apca Sébastien Windsor a mis en avant la « résonance particulière » entre le plan de relance gouvernemental et le projet stratégique des chambres pour 2025. Un message également martelé lors d’un point presse le 8 septembre, au cours duquel les chambres d’agriculture se sont posées en acteurs incontournables de la relance et de la transition agricole. « La transformation nécessaire de l’agriculture ne se fera pas si les chambres ne sont pas au rendez-vous », a lancé Sébastien Windsor devant les journalistes.
Et de citer les investissements prévus dans le bien-être animal et dans l’agroéquipement, le développement des protéines végétales, l’accélération des productions bio et la HVE, l’agriculture urbaine, la multiplication des PAT (projets alimentaires territoriaux), etc. « Les collectivités ne connaissent pas toujours leur environnement agricole, les projets en cours, les besoins des producteurs. Si personne ne les accompagne pour écrire les PAT, elles feront des bêtises », craint l’agriculteur de Seine-Maritime.

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Hélène Burgaud-Tocchet
[Interview] Une nouvelle directrice à la DDT de la Creuse

Hélène Burgaud-Tocchet, directrice départementale des Territoires de la Creuse

Henry Ferret, nouvelle tête de proue des JA 63

Vendredi dernier, jour de l'assemblée générale des Jeunes Agriculteurs du Puy-de-Dôme, un nouveau président a été élu…

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

La visite de l'élevage porcin d'Etienne De Veyrac a été très intéressante pour les demandeurs d'emploi.
Des demandeurs d'emploi au cœur du quotidien de deux éleveurs

Dans le cadre de la semaine de l'emploi en agriculture, France Travail, avec les acteurs professionnels, 
a organisé…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière