Aller au contenu principal

Lentille Verte du Puy
Lentille et déserbage à l'essai sur deux secteurs

Les essais orientés sur le désherbage étaient ouverts à la visite le 20 juin sur 2 sites : Bellevue La Montagne et St Geneys Près St Paulien.

Les producteurs se sont déplacés pour observer ces essais.
Les producteurs se sont déplacés pour observer ces essais.
© © J Batonnet

Le 20 juin, les producteurs de  lentilles Vertes du Puy étaient invités à découvrir les tous premiers résultats des essais désherbage conduits par l'ODG Lentille Verte du Puy, la Chambre d'agriculture et Terres Inovia. Ces essais qui comportent 27 modalités ont été installés sur deux sites différents : à Bellevue La Montagne (au Gaec de la Goutte Bleue) en terrain limoneux sableux et à St Geneys-Près-St Paulien (Gaec de Peyramont) en terrain volcanique.
Ces essais, qui visaient plusieurs adventices en particulier l'Ortie royale, le Bleuet et la Matricaire, "ont permis de tester l'efficacité et la sélectivité de quelques nouvelles molécules pas encore autorisées à ce jour, mais aussi d'ajuster et de combiner les produits déjà homologués" ont indiqué Zoé Le Bihan, référente Lentille Chez Terres Inovia et Joël Batonnet, référent lentilles à disposition de l'ODG.
Les parcelles semées en Lentille Verte du Puy les 10 et 11 avril  ont reçu plusieurs traitements : au semis, en post-levée (à 3-4 feuilles) et 10 à 12 jours après. Ces essais ont permis de dévoiler quelques résultats et notamment l'intérêt du programme fractionné (dose homologuée en post- levée effectuée en 2 passages) avec les spécialités Nirvana et Lentagran ; la culture semble moins impactée.
Quant aux nouvelles molécules, certaines se montrent intéressantes. Les responsables de suivi des essais parlent "d'une efficacité prometteuse comparé au témoin chimique (Challenge 3L et Nirvana 1L) et au témoin non traité".
Ces essais ont également permis d'évoquer la problématique des maladies racinaires contre lesquelles il n'existe pas vraiment de moyens de lutte ; "le seul moyen d'action préconisé auprès des producteurs est l'allongement de la rotation (attendre 5-6 ans minimum avant de resemer de la lentille) ; ce qui n'est pas toujours facile à appliquer en polyculture-élevage..." indique Joël Batonnet.
 

Point culture
La campagne 2023 a démarré avec des situations très hétérogènes selon les lieux avec des excès d'eau à certains endroits, une météo sèche qui a gêné la levée de la lentille sans oublier du froid et de la grêle sur d'autres secteurs.
Sur les essais conduits à Bellevue et à St Geneys, au 20 juin, la lentille avait atteint un stade correct (début de floraison) "avec une bonne présence de nodosité racinaire, qui est le signe d'une bonne santé de la plante"  a indiqué Zoé Le Bihan.

Les plus lus

une urne et des bulletins de vote
Le panorama législatif cantalien se dessine petit à petit

Le dépôt officiel des listes sera bouclé ce dimanche soir en préfecture. En attendant, les binômes se dévoilent peu à peu…

Deux attaques de loup dans le Puy-de-Dôme

Deux attaques de loup ont eu lieu à Perpezat dans le Puy-de-Dôme les nuits du 8 et 9 mai. Elles viennent s'ajouter à celle…

Deux génisses salers croisées au pâturage.
Perles du Massif : pourquoi Jean-Paul Bigard a sollicité la FDSEA du Cantal ?

Jeudi 6 juin, le PDG du groupe Bigard en personne sera à Trizac pour présenter la filière de génisses bouchères “Perle du…

Chassé-croisé de mai, à l'estive de Récusset

La “fête” de l’estive à la Coptasa, c’était cette semaine avec la montée d’une bonne partie des bovins sur les unités de…

Deux personnes attablées en extérieur
Pourquoi leur aventure se poursuivra loin du Cantal ?

Élevage limousin réputé, ferme-auberge et innovations agrotouristiques (tente bulle, food-truck, etc.) auront marqué le…

Hôtellerie-restauration dans le Cantal : début de saison pourri

Début de saison touristique compliqué pour le secteur CHR dans le Cantal, remontés contre l’implantation de chaînes nationales…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière