Aller au contenu principal

L’eau au cœur du programme agricole du nouveau président

Avec 56 % des voix remportées contre son adversaire d’extrême droite, l’ex-député de 35 ans Gabriel Boric a été élu président du Chili le 19 décembre. À la tête d’une alliance réunissant la gauche des communistes jusqu’au centre, Gabriel Boric a détaillé dans son programme de campagne des mesures pour assurer la souveraineté alimentaire chilienne grâce au développement de l’agroécologie et de « l’agriculture familiale paysanne ». « Pour ralentir le processus de désertification et de changement climatique », l’eau sera au cœur de cette politique, avec 0,9 % du PIB consacré chaque année au développement de retenues et à la réduction des pertes. Le nouveau président souhaiterait également réorienter les aides à l’investissement en matériel d’irrigation « qu’ont accaparé aujourd’hui les grands producteurs », en encourageant « la diversification des cultures, la réhabilitation des variétés traditionnelles, et le développement de culture à basse demande hydrique ». Autant de mesures qui s’accompagneront d’un « système national de gestion des eaux », destiné à gérer les volumes. Le nouveau président espère également encourager la transformation agroalimentaire « à petite échelle », ainsi que les systèmes d’élevage sans cage pour les porcs et les volailles, et le plein air pour les bovins.

Les plus lus

une urne et des bulletins de vote
Le panorama législatif cantalien se dessine petit à petit

Le dépôt officiel des listes sera bouclé ce dimanche soir en préfecture. En attendant, les binômes se dévoilent peu à peu…

Deux attaques de loup dans le Puy-de-Dôme

Deux attaques de loup ont eu lieu à Perpezat dans le Puy-de-Dôme les nuits du 8 et 9 mai. Elles viennent s'ajouter à celle…

Deux génisses salers croisées au pâturage.
Perles du Massif : pourquoi Jean-Paul Bigard a sollicité la FDSEA du Cantal ?

Jeudi 6 juin, le PDG du groupe Bigard en personne sera à Trizac pour présenter la filière de génisses bouchères “Perle du…

Chassé-croisé de mai, à l'estive de Récusset

La “fête” de l’estive à la Coptasa, c’était cette semaine avec la montée d’une bonne partie des bovins sur les unités de…

Deux personnes attablées en extérieur
Pourquoi leur aventure se poursuivra loin du Cantal ?

Élevage limousin réputé, ferme-auberge et innovations agrotouristiques (tente bulle, food-truck, etc.) auront marqué le…

Hôtellerie-restauration dans le Cantal : début de saison pourri

Début de saison touristique compliqué pour le secteur CHR dans le Cantal, remontés contre l’implantation de chaînes nationales…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière