Aller au contenu principal

Le tir de prélèvement en Lozère et Haute-Loire reste autorisé

La demande en référé suspension déposée par l'association animaliste One Voice pour suspendre l'arrêté de tir de prélèvement du loup en Lozère et Haute-Loire a été rejetée par le tribunal administratif de Nîmes mercredi 16 novembre.

La demande en référé suspension déposée par l'association animaliste One Voice pour suspendre l'arrêté de tir de prélèvement du loup en Lozère et Haute-Loire a été rejetée par le tribunal administratif de Nîmes mercredi 16 novembre.
La demande en référé suspension déposée par l'association animaliste One Voice pour suspendre l'arrêté de tir de prélèvement du loup en Lozère et Haute-Loire a été rejetée par le tribunal administratif de Nîmes mercredi 16 novembre.
© Marion Ghibaudo/Archive

L'arrêté autorisant le tir de prélèvement reste donc toujours en vigueur. Déposé le 7 novembre, ce référé suspension portait sur les effets immédiats de l'arrêté, et l'audience a eu lieu le 15 novembre. L'autorisation de tir de prélèvement avait été accordée pour un mois, sur trois communes, deux en Lozère, une en Haute-Loire. Là où la prédation a été la plus intense durant l'été 2022.
Une décision du tribunal qui satisfait les syndicats agricoles s'étant battus pour obtenir ce tir de prélèvement. « Heureusement pour l'avenir de l'agriculture, le tir de prélèvement reste autorisé malgré l'armada juridique déployée. La FDSEA et les JA se réjouissent de ce résultat même si le combat juridique risque de continuer. Maintenant que ce moyen de défense est conforté juridiquement, il faut prélever un prédateur. Les syndicats agricoles restent et resteront mobilisés face à ce lobbying, et [...] imposer leur vision fantasmée d'un retour à l'état sauvage ». Satisfecit aussi dans la classe politique lozérienne : « Je suis favorable à ces tirs de prélèvement qui, à l'heure actuelle, sont un moyen de réguler le loup et surtout de tenter de protéger les troupeaux » a pour sa part pointé la sénatrice Guylène Pantel, qui a souhaité remercier le préfet de Lozère pour « tout le travail de sécurisation effectué afin que cet arrêté reste valable »

Les plus lus

Concours de Varennes-sur-Allier : « Un moment convivial et attendu de tous »

Tradition depuis plus de 160 ans, le concours de Varennes-sur-Allier a fait son grand retour du 15 au 17 mars.

Julie Rigal, présidente de Bienvenue à la ferme Cantal, devant le point de vente de la Ferme des fourches, installé dans un ancien sécadou
Qui est la nouvelle présidente de Bienvenue à la Ferme du Cantal ?

Une jeune productrice de viande d’aubrac transformée à Junhac, a pris les rênes de l’association départementale de producteurs…

Un taureau salers défile sur le ring des enchères.
Pourquoi les enchères n'ont pas flambé pour la salers ?

Trente-sept jeunes reproducteurs salers, dont trois du rameau laitier, étaient à vendre mercredi à la station d’évaluation du…

Les quatre Ifas cantaliens unis pour attirer les candidats

La formation d’aide-soignant recrute ses futurs étudiants. Deux réunions d’informations en visio sont proposées.
 

Eleveur au milieu de son troupeau de vacjes.
Ils ont osé la monotraite !

C’est une nouvelle vie professionnelle et familiale qui s’est ouverte pour Rémi Andrieu depuis le 1er janvier 2013 et le…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière