Aller au contenu principal

Le quad, un outil de travail polyvalent

Les agriculteurs sont de plus en plus nombreux à en être équipés. Le quad est un véritable atout sur une exploitation et permet, au quotidien, de multiples interventions et travaux. Témoignage de l’un de ces heureux propriétaires, installé dans le département de l’Allier.

Jean-Yves Badier, aux commandes de son quad Yamaha Kodiak 700.
Jean-Yves Badier, aux commandes de son quad Yamaha Kodiak 700.
© Sébastien Joly

Jean-Yves Badier est âgé de 45 ans, il est installé au domaine de La Vallée, sur la commune de Lurcy-Lévis, au nord du département de l’Allier. Un Bac C et un BTS Acse en poche, il parfait son parcours par Agricadre à l’Esa d’Angers pendant deux ans. Une formation qu’il complétera par une étude de marché en Australie, pendant sept mois, au sein d’une ferme d’élevage aux dimensions impressionnantes d’1 million 300 mille hectares sur laquelle évoluent 40 000 vaches. Pour gérer cette immense structure, on ne compte pas moins de vingt salariés répartis sur sept sites. C’est lors de ce voyage d’étude qu’il sera initié à l’utilisation du quad : « On utilisait le quad sur la ferme pour rassembler les bovins qui vivent pratiquement à l’état sauvage. Ils sont donc très vifs. Ce véhicule servait aussi pour le suivi des clôtures. Nous utilisions le modèle Polaris 500 ».

Les quads ne sont pas des jouets !
Revenu en France, les études terminées, Jean-Yves devient salarié sur la ferme familiale. Et, fort de son expérience australienne, il essaie de convaincre son père à investir dans ce type de véhicule : « La chose ne fut pas forcément évidente à premier abord. Il voyait les quads comme des jouets et n’en voyait pas l’utilité. Ce n’était donc pas gagné ! ».

 

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1512, du 30 mai 2019, en page 10.

Les plus lus

Deux attaques de loup dans le Puy-de-Dôme

Deux attaques de loup ont eu lieu à Perpezat dans le Puy-de-Dôme les nuits du 8 et 9 mai. Elles viennent s'ajouter à celle…

Deux génisses salers croisées au pâturage.
Perles du Massif : pourquoi Jean-Paul Bigard a sollicité la FDSEA du Cantal ?

Jeudi 6 juin, le PDG du groupe Bigard en personne sera à Trizac pour présenter la filière de génisses bouchères “Perle du…

Chassé-croisé de mai, à l'estive de Récusset

La “fête” de l’estive à la Coptasa, c’était cette semaine avec la montée d’une bonne partie des bovins sur les unités de…

Hôtellerie-restauration dans le Cantal : début de saison pourri

Début de saison touristique compliqué pour le secteur CHR dans le Cantal, remontés contre l’implantation de chaînes nationales…

Les chargeurs télescopiques électriques ont l’avantage d’offrir un fonctionnement sans bruit et sans émissions dans les bâtiments.
Les chargeurs compacts et ultracompacts s’affichent comme les nouveaux valets de ferme

De plus en plus présents dans les exploitations d’élevage, les petits automoteurs de manutention à bras 
télescopique…

Un grand groupe de personnes manifeste dans la campagne.
Manifestation anti "giga-bassines" de Billom : à boire et à manger…

Plusieurs milliers de personnes se sont réunies le week-end dernier à Billom, dans la plaine de la Limagne, pour manifester…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière