Aller au contenu principal

Le prix Hippocrène pour un jeu sur l'agriculture

Le lycée agricole François Rabelais à Civergols (EPLEFPA de Lozère), a reçu ce lundi 31 mai le prix européen Hippocrène*, dans la catégorie enseignement agricole, pour son projet « Devenir ambassadeurs d'une agriculture durable en Europe - The Basae Project ».

Le lycée agricole François Rabelais à Civergols (EPLEFPA de Lozère), a reçu ce lundi 31 mai le prix européen Hippocrène*, dans la catégorie enseignement agricole, pour son projet « Devenir ambassadeurs d'une agriculture durable en Europe - The Basae Project ».
Le lycée agricole François Rabelais à Civergols (EPLEFPA de Lozère), a reçu ce lundi 31 mai le prix européen Hippocrène*, dans la catégorie enseignement agricole, pour son projet « Devenir ambassadeurs d'une agriculture durable en Europe - The Basae Project ».
© Marion Ghibaudo

Avec ses classes en section européenne (des secondes générales et des premières STAV), la professeure Juana Maria-Vega, professeur d'anglais, a remporté le prix Hippocrène dans la catégorie enseignement agricole, lors de leur première participation. « C'est une vraie fierté d'avoir gagné ce prix », sourit la professeure, en classe avec ses élèves, « qui se sont tous impliqués dans le projet dès que je leur ai présenté ».
Le projet de jeu en agriculture durable qu'elle a imaginé avec ses élèves ne s'est pas arrêté aux frontières de la Lozère. Car pour soumettre un projet au prix Hippocrène, il faut qu'il y ait une dimension européenne : les classes de Civergols se sont donc associées à un lycée agricole en Finlande et un autre en Slovaquie pour construire un jeu autour de l'agriculture durable en Europe.
S'il était prévu que les élèves puissent voyager et rencontrer leurs homologues européens pour discuter de leurs idées et construire le jeu ensemble, la crise sanitaire en a décidé autrement : la plupart des échanges se sont donc faits en ligne, via Zoom ou les plateformes d'e-learning dédiées.
Les terminales de cette année ayant participé au projet ne pourront pas voyager comme il était prévu à l'origine, mais les enseignants encadrants espèrent pouvoir emmener leurs élèves de seconde dans les lycées participants, durant l'année scolaire 2021-2022.

Les plus lus

Deux attaques de loup dans le Puy-de-Dôme

Deux attaques de loup ont eu lieu à Perpezat dans le Puy-de-Dôme les nuits du 8 et 9 mai. Elles viennent s'ajouter à celle…

Deux génisses salers croisées au pâturage.
Perles du Massif : pourquoi Jean-Paul Bigard a sollicité la FDSEA du Cantal ?

Jeudi 6 juin, le PDG du groupe Bigard en personne sera à Trizac pour présenter la filière de génisses bouchères “Perle du…

Chassé-croisé de mai, à l'estive de Récusset

La “fête” de l’estive à la Coptasa, c’était cette semaine avec la montée d’une bonne partie des bovins sur les unités de…

Hôtellerie-restauration dans le Cantal : début de saison pourri

Début de saison touristique compliqué pour le secteur CHR dans le Cantal, remontés contre l’implantation de chaînes nationales…

Les chargeurs télescopiques électriques ont l’avantage d’offrir un fonctionnement sans bruit et sans émissions dans les bâtiments.
Les chargeurs compacts et ultracompacts s’affichent comme les nouveaux valets de ferme

De plus en plus présents dans les exploitations d’élevage, les petits automoteurs de manutention à bras 
télescopique…

Un grand groupe de personnes manifeste dans la campagne.
Manifestation anti "giga-bassines" de Billom : à boire et à manger…

Plusieurs milliers de personnes se sont réunies le week-end dernier à Billom, dans la plaine de la Limagne, pour manifester…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière