Aller au contenu principal

Le premier séchage en grange thermovoltaïque lozérien installé au Gaec des Rivières

Le Gaec des Rivières, à Chanac, continue d'innover suite à l'installation de Pierre Barbut en 2019. Leur dernier projet ? L'installation d'un séchage en grange thermovoltaïque, une première en Lozère.

Le Gaec des Rivières, à Chanac, continue d'innover suite à l'installation de Pierre Barbut en 2019. Leur dernier projet ? L'installation d'un séchage en grange thermovoltaïque, une première en Lozère.
Le Gaec des Rivières, à Chanac, continue d'innover suite à l'installation de Pierre Barbut en 2019. Leur dernier projet ? L'installation d'un séchage en grange thermovoltaïque, une première en Lozère.
© Marion Ghibaudo

Cette technologie est, pour le moment, peu utilisée en France : une soixantaine d'installations seulement y sont recensées. « Nous avons beaucoup réfléchi avant de nous lancer », confirme Pierre Barbut. Après avoir hésité et visité d'autres exploitations équipées de séchage en grange, sous différentes technologies, la famille Barbut s'est donc tournée vers la société Base innovation, qui est la seule à proposer la solution du thermovoltaïque pour le moment, et travaille sur le concept depuis près de dix ans.
« L'idée est en fait assez simple, a détaillé François Moretti, ingénieur commercial chez Base Innovation. Nous utilisons un panneau hybride, qui a deux fonctions dont la première est de produire de l'électricité, et la seconde, d'optimiser la production de chaleur produite par le soleil ». Un concept développé par le fondateur de l'entreprise Sébastien Ackermann, un ingénieur de formation. Et c'est là que ces panneaux hybrides prennent toute leur valeur, puisque cette chaleur solaire est récupérée en ajoutant des échangeurs thermiques sous les panneaux grâce à des ailettes en aluminium. « Ces dernières permettent de réchauffer un volume d'air sous les panneaux thermiques et donc de pouvoir réchauffer de très gros volumes, c'est la particularité de notre concept », a détaillé François Moretti. Très impliqués dans la transition énergétique, ils utilisent en priorité des panneaux hybrides cogen'air comme source de chaleur (solaire et gratuite), mais l'utilisation d'autres sources d'énergies renouvelables telles que des générateurs d'air chaud ou la chaleur fatale produite par une cogénération peuvent aussi être proposés. « Pour qu'un séchoir fonctionne bien, il faut qu'il soit bien dimensionné et il faut maîtriser le réchauffement de l'air et la puissance », a souligné l'ingénieur commercial.

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Hélène Burgaud-Tocchet
[Interview] Une nouvelle directrice à la DDT de la Creuse

Hélène Burgaud-Tocchet, directrice départementale des Territoires de la Creuse

Henry Ferret, nouvelle tête de proue des JA 63

Vendredi dernier, jour de l'assemblée générale des Jeunes Agriculteurs du Puy-de-Dôme, un nouveau président a été élu…

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

La visite de l'élevage porcin d'Etienne De Veyrac a été très intéressante pour les demandeurs d'emploi.
Des demandeurs d'emploi au cœur du quotidien de deux éleveurs

Dans le cadre de la semaine de l'emploi en agriculture, France Travail, avec les acteurs professionnels, 
a organisé…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière