Aller au contenu principal

Le PassCantal, des réductions destinées aux 12 – 16 ans.

Le conseil général des jeunes propose un chéquier découverte à 5 euros.

Présenté par Vincent Descœur, président du conseil général, le PassCantal est d’ores et déjà “commandable” auprès du Département.
Présenté par Vincent Descœur, président du conseil général, le PassCantal est d’ores et déjà “commandable” auprès du Département.
© J.-M. A.
Impulsé par le conseil général des jeunes, le PassCantal est un chéquier de réduction pour la découverte d’activités sportives, culturelles et de loisirs. À destination des 12-16 ans, ce chéquier coûte 5 euros... mais propose 50 euros de réductions auprès de plus de 150 partenaires. “Dans le cadre de sa politique en faveur de la jeunesse, le conseil général a souhaité mettre un outil à disposition des collégiens afin de découvrir un large panel d’activités, explique Brigitte Dubois, directrice du service éducation, jeunesse, sports et culture du Département. Le PassCantal, c’est donc 12 chèques offrant beaucoup d’avantages à son utilisateur”.

Chéquier valable un an

Ce chéquier est composé de : trois chèques pour les activités sportives (un de 10 euros, deux de 3 euros) ; trois chèques pour les activités culturelles (un de 10 euros, deux de 3 euros) ; un chèque de 3 euros pour les activités sportives ou culturelles, cumulable avec son choix d’utilisation ; trois chèques de 3 euros pour le cinéma ; deux chèques de 3 euros pour l’achat de livres. Valable un an à compter du 15 septembre, le PassCantal s’adresse à tous les jeunes cantaliens né entre 1991 et 1995 et justifiant d’une domiciliation dans le département. Il n’est possible d’acquérir qu’un seul chéquier par an. Pour obtenir ce chéquier, un bon de commande est disponible dans tous les collèges ou téléchargeable sur le site Internet du conseil général du Cantal (www.cg15.fr). Il suffit de compléter ce bon avec un justificatif d’âge et de résidence et d’un chèque de 5 euros libellé à l’ordre du payeur départemental. Le tout doit être envoyé ou déposé dans les locaux du conseil général, à Aurillac. Porteur du projet auprès du Département, Nicolas Neuville, animateur du PassCantal, tiendra toute l’année une permanence, du lundi au vendredi hors vacances scolaires, dans l’atrium du conseil général, de 14 h 30 à 16 h 30. Sinon, aux mêmes horaires et pour tout renseignement complémentaire, l’utilisateur ou le partenaire du chéquier PassCantal peut composer le numéro vert suivant : 0 800 22 68 25. 

Les plus lus

Deux personnes avec un vélo
Cézens, nouvelle formule pour l'Auberge

L’auberge de Cézens retrouve de l’appétit à recevoir voisins, visiteurs et touristes grâce à l’arrivée d’un couple de…

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Apiculteur devant ses ruches dans le Cantal, avec en premier plan des pots de miel
La météo et le frelon décideront du succès du miel de montagne

Luc Mathieu est un des rares apiculteurs professionnels du Cantal. Il élève ses propres reines, double son cheptel d’ouvrières…

Virginie Crespy sur son exploitation, en compagnie de son fils Adrien, 3 ans.
"L'installation c'est comme une roue qu'on lance et faut que ça roule !"

Virginie Crespy est la nouvelle secrétaire générale des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire. Cette jeune maman qui attend un…

la cantinière tient un plateau rempli de steaks.
Viande de Hautes Terres, Première livraison au collège

Vendredi 3 mai, l’association Viande de Hautes Terres livrait pour la première fois ses steaks hachés à la cantine du collège…

Chassé-croisé de mai, à l'estive de Récusset

La “fête” de l’estive à la Coptasa, c’était cette semaine avec la montée d’une bonne partie des bovins sur les unités de…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière