Aller au contenu principal

Le parc naturel régional Aubrac sur la bonne voie

Les régions Auvergne, Midi-Pyrénées et Languedoc-Rousillon s’engagent sur la création du PNR Aubrac.

Les Régions, Départements et associations de communes d’Aveyron, du Cantal et de la Lozère réunis à Saint-Chély d’Aubrac.
Les Régions, Départements et associations de communes d’Aveyron, du Cantal et de la Lozère réunis à Saint-Chély d’Aubrac.
© EZ

André Valadier peut être satisfait : son engagement dans le projet de parc naturel régional Aubrac (PNR) porte ses fruits. Il a assisté le 28 juillet, visiblement heureux, à la création d'une association d'émergence du projet PNR, validée à l'unanimité par les trois Régions, les trois Départements et les associations de communes concernées. "Le travail est long mais il faut laisser le temps. C'est en exprimant notre confiance en notre terroir que nous pourrons la transmettre à nos partenaires. Et je crois que les élus sont désormais convaincus. Je ne peux que m'en féliciter", a commenté avec plaisir André Valadier à l'issue de la réunion. "J'ai plaisir à dire aujourd'hui que nous sommes sur une gouvernance unifiée, c'est indispensable pour la réussite du projet de PNR", a-t-il complété. Convoquée par les trois présidents de Région, Martin Malvy pour Midi-Pyrénées, René Souchon pour l'Auvergne et Alain Bertrand, vice-président de Languedoc-Roussillon, la rencontre a donc "franchi un cap pour lancer rapidement une étude sur le périmètre du futur parc et amorcer la réflexion sur la charte du PNR", a annoncé Martin Malvy.

Premières conclusions dans un an

Ces objectifs ont été fixés pour le printemps prochain. Après un travail de concertation avec les acteurs du territoire, l'étude pilotée par l'association d'émergence pour le PNR Aubrac, devrait livrer ses conclusions en juin ou juillet 2011, a promis le président de la Région Midi-Pyrénées. Cette association sera composée de quatre collèges : les Régions, les Départements, les collectivités locales via les associations de communes et un collège associé composé des acteurs socio-économiques et l'État. Une fois le périmètre d'étude arrêté, la dernière étape avant la création définitive du PNR sera conduite au sein d'un syndicat mixte de préfiguration qui fédèrera l'ensemble des collectivités concernées.

 

La concrétisation du parc d'ici trois ans

Martin Malvy espère la concrétisation du projet de parc naturel régional Aubrac "d'ici trois ans". En attendant, le cahier des charges de l'étude sera lancé d'ici septembre et chacune des collectivités régionales va valider à la rentrée son adhésion à l'association d'émergence. Déjà, les présidents et représentants des collectivités territoriales ont exprimé leur soutien et leur engagement dans cette association. René Souchon s'est ainsi dit "très heureux que le pas soit franchi" et s'est félicité de la gouvernance inter-régionale : "La montagne est fédératrice et permet l'innovation". Alain Bertrand, de son côté, a parlé de moment "historique". Les Régions portent les parcs naturels en partenariat avec les Départements concernés. Ainsi l'Aveyron, la Lozère et le Cantal étaient représentés. Jean-Claude Luche, président du conseil général de l'Aveyron, a noté que bientôt les deux tiers du département seraient couverts par des parcs naturels régionaux, citant celui des Grands Causses qui rassemble 95 communes. "C'est une reconnaissance de la vitalité de l'Aveyron et de l'ambition des acteurs locaux de s'investir dans leur territoire". Jean-Paul Pourquier, pour la Lozère, a remercié André Valadier pour sa ténacité : "Ils nous a tous convaincus des atouts d'un PNR pour le territoire Aubrac". Enfin, Madeleine Baumgartner, conseillère générale du canton de Chaudes-Aigues, a fait part de sa satisfaction autour de l'implication des collectivités, de la fixation d'objectifs concrets et d'un calendrier ainsi que de la prise de décision collective. Des réactions qu'a écoutées attentivement le directeur de la Fédération nationale des Parcs naturels régionaux pour qui "cette gouvernance inter-régionale sera un atout pour l'animation du Parc".

 


Plus d'infos à lire cette semaine dans L'Union du Cantal.
Droits de reproduction et de diffusion réservés.

 

Les plus lus

Concours de Varennes-sur-Allier : « Un moment convivial et attendu de tous »

Tradition depuis plus de 160 ans, le concours de Varennes-sur-Allier a fait son grand retour du 15 au 17 mars.

Un taureau salers défile sur le ring des enchères.
Pourquoi les enchères n'ont pas flambé pour la salers ?

Trente-sept jeunes reproducteurs salers, dont trois du rameau laitier, étaient à vendre mercredi à la station d’évaluation du…

Julie Rigal, présidente de Bienvenue à la ferme Cantal, devant le point de vente de la Ferme des fourches, installé dans un ancien sécadou
Qui est la nouvelle présidente de Bienvenue à la Ferme du Cantal ?

Une jeune productrice de viande d’aubrac transformée à Junhac, a pris les rênes de l’association départementale de producteurs…

Les quatre Ifas cantaliens unis pour attirer les candidats

La formation d’aide-soignant recrute ses futurs étudiants. Deux réunions d’informations en visio sont proposées.
 

Eleveur au milieu de son troupeau de vacjes.
Ils ont osé la monotraite !

C’est une nouvelle vie professionnelle et familiale qui s’est ouverte pour Rémi Andrieu depuis le 1er janvier 2013 et le…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière