Aller au contenu principal

Préfecture de la Creuse
Le nouveau préfet Daniel Ferey milite pour le développement de la Creuse

Avec le départ de Philippe Chervet vers d’autres horizons, la préfecture de la Creuse vient de retrouver un nouveau préfet en la personne de Daniel Ferey.

Daniel Ferey
Daniel Ferey
© D.R.
Originaire de la Manche, Daniel Ferey, âgé de 59 ans est un ancien commissaire divisionnaire ayant déjà occupé de nombreux postes au sein de la police nationale, avant d’embrasser une carrière préfectorale. Il était en effet au cours de son poste précédent, préfet délégué pour la sécurité et de la défense auprès du préfet de la région Lorraine.

Nommé préfet de la Creuse, par le conseil des Ministres depuis le 2 octobre dernier, Daniel Ferey entend bien entretenir le dialogue tant avec les élus locaux que les acteurs socio économiques du département pour « répondre aux attentes de la population creusoise ».

Parmi les chantiers en cours, le préfet Daniel Ferey souhaite « réactiver » l’économie creusoise en comptant sur les efforts de chacun pour inverser les tendances.

« La Creuse a des atouts à faire valoir dans de multiples domaines » a-t-il indiqué, en ajoutant « je suis optimiste sur ce développement ».

Au sujet des services publics « ils doivent être maintenus » a déclaré Daniel Ferey mais
« avec des aménagements pour mettre en adéquation leurs missions et les besoins de la population ».

Parmi les autres dossiers, figurent les travaux de la RCEA, qui pour le préfet doivent demeurer une priorité d’une part pour désenclaver le département et d’autre part pour asseoir son développement économique, tout comme la couverture de l’internet haut débit qui d’ici les prochains mois devrait être accessible pour tous les creusois ainsi que la téléphone mobile.

Pour le secteur agricole, l’élevage reste l’un des piliers de l’économie départementale et « nous devons développer les filières de transformation sur place et en particulier notre abattoir si nous voulons préserver des axes forts de notre département ».

En matière de sécurité des personnes, si la Creuse demeure le département où le taux de délinquance reste le plus faible de France, les chiffres de la sécurité routière démontre encore  trop d’accidents sur les routes creusoises.
Malgré les moyens humains et un niveau d’équipement plus que suffisant la vigilance reste de mise pour limiter le nombre d’accident.

« La Creuse est un beau département qui peut accroître son développement et elle peut compter sur moi pour l’aider » a-t-il conclu.

Les plus lus

Concours de Varennes-sur-Allier : « Un moment convivial et attendu de tous »

Tradition depuis plus de 160 ans, le concours de Varennes-sur-Allier a fait son grand retour du 15 au 17 mars.

Un taureau salers défile sur le ring des enchères.
Pourquoi les enchères n'ont pas flambé pour la salers ?

Trente-sept jeunes reproducteurs salers, dont trois du rameau laitier, étaient à vendre mercredi à la station d’évaluation du…

Julie Rigal, présidente de Bienvenue à la ferme Cantal, devant le point de vente de la Ferme des fourches, installé dans un ancien sécadou
Qui est la nouvelle présidente de Bienvenue à la Ferme du Cantal ?

Une jeune productrice de viande d’aubrac transformée à Junhac, a pris les rênes de l’association départementale de producteurs…

Les quatre Ifas cantaliens unis pour attirer les candidats

La formation d’aide-soignant recrute ses futurs étudiants. Deux réunions d’informations en visio sont proposées.
 

Eleveur au milieu de son troupeau de vacjes.
Ils ont osé la monotraite !

C’est une nouvelle vie professionnelle et familiale qui s’est ouverte pour Rémi Andrieu depuis le 1er janvier 2013 et le…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière