Aller au contenu principal

Le monde économique apporte son soutien à l’atelier d’engraissement

Présidents des Chambres consulaires et représentants des entreprises creusoises sont venus apporter leur soutien au centre d’engraissement de Saint-Martial-le-Vieux.

Francis Mathieu, président de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat, Henri Granet, vice-président de la Communauté de communes des Sources de la Creuse, Jean-Philippe Viollet, président de la Chambre d’Agriculture, Pascal Lerousseau, président de la FDSEA, Michel Lacrocq, président de la SAS Alliance Millevaches, et Jean-Marc Michalon, président de la Communauté de communes des Sources de la Creuse.
Francis Mathieu, président de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat, Henri Granet, vice-président de la Communauté de communes des Sources de la Creuse, Jean-Philippe Viollet, président de la Chambre d’Agriculture, Pascal Lerousseau, président de la FDSEA, Michel Lacrocq, président de la SAS Alliance Millevaches, et Jean-Marc Michalon, président de la Communauté de communes des Sources de la Creuse.
© MH

Même le temps frais n’aura pas arrêté les acteurs du monde économique en ce jour de février. Dans un contexte tourmenté, les présidents des Chambres consulaires creusoises ainsi que les représentants des entreprises du département œuvrant sur le chantier du centre collectif d’engraissement de Saint-Martial-le-Vieux sont venus apporter leur soutien au projet. « Nous sommes là pour soutenir les projets » souligne Jean-Philippe Viollet, président de la Chambre d’agriculture de la Creuse. Et de poursuivre : « À force de tout critiquer, plus rien ne se fait ! Pourtant c’est par l’économie qu’on arrivera à faire avancer ce pays. » « Nous étions là dès le début, nous y serons jusqu’au bout » affirme-t-il. Pour Jean-Marc Michelon, président de la Communauté de communes des Sources de la Creuse, « c’est une opportunité de faire travailler des entreprises locales, creusoises et corréziennes, à travers les financements des collectivités et de l’État ». Un constat qui n’échappe pas à Francis Mathieu, président de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de la Creuse qui, regardant la charpente du premier bâtiment érigé, indique « le bâtiment est construit avec du bois de pays, abattu, transformé et mis en valeur sur place. C’est du business pour les entreprises du bâtiment qui en ont grandement besoin en ce moment. C’est de l’économie en plus pour les entreprises creusoises et corréziennes qui réalisent le chantier ». Même son de cloche chez les entreprises du bâtiment. Jean-Marc Pouzaud, chef d’agence de la Colas à la Brionne, note deux chantiers (le terrassement des bâtiments mais aussi l’accès au site) qui ne sont pas à négliger pour son entreprise alors que dans le même temps, 750 personnes dans les Travaux Publics sont en activité partielle. Pour Angélique Bartaire, PDG de TTPM à Aubusson, le constat est identique : « nous avons mis en place un plan d’activité partielle depuis le début d’année. Ce chantier est un des chantiers parmi d’autres sur lequel nous comptons. Nos clients sont à 90 % des collectivités, renchérit-elle, et la situation actuelle est donc difficile pour tous ».

Tous sont unanimes pour souhaiter la reprise rapide des travaux après les aléas climatiques des dernières semaines.

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Tracteurs barrant l'accès à la A75 suite à une action syndicale.
Pourquoi l'A75 reste bloquée à hauteur de Saint-Flour ?

Pas question de démanteler le barrage bloquant installé sur l'autoroute A75 par les agriculteurs du Cantal à hauteur de Saint-…

A75 : le siège de la contestation agricole cantalienne

Vendredi, les troupes de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs entamaient leur quatrième jour de blocage de l’autoroute, avec en…

Mobilisation massive des agriculteurs le 25 janvier 2024 au Puy en Velay
Forte mobilisation des agriculteurs en Haute-Loire

Ils sont venus en tracteurs des 4 coins du département pour montrer leur colère auprès des administrations (DDT, direction des…

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière