Aller au contenu principal

Le moins cher des aliments c'est l'herbe pâturée

© CDA 23

La Chambre d'Agriculture de la Creuse (dans le cadre du PSHF et grâce au barème d'entraide 2014 du Limousin) a réalisé une étude pour évaluer et comparer les coûts de l'herbe lorsqu'elle est pâturée ou récoltée, soit en ensilage, soit en enrubannage, soit en foin. Il s'avère que l'herbe pâturée est de loin l'aliment le plus économique, une bonne gestion du pâturage permet donc de baisser les coûts de production.
L'herbe pâturée
Pour évaluer le coût de l'herbe pâturée, les postes suivants sont pris en compte : l'amortissement des clôtures, la fertilisation, l'entretien calcique, l'amortissement de l'implantation de la prairie, la fauche des refus et l'ébousage. Pour un rendement annuel de 7 tonnes de matière sèche par hectare, le coût de l'herbe pâturée s'élève à 20 euros par tonne de matière sèche.
L'herbe enrubannée, ensilée ou récoltée en foin
Les coûts sont calculés pour un rendement de 5 tonnes de matière sèche par hectare. Sont pris en compte : la fertilisation (épandages et engrais), les frais de récolte, (amortissement du matériel, carburant, bâches, film, filet), sans oublier l'amortissement de l'implantation de la prairie. La tonne de matière sèche d'enrubannage revient à 81 euros, la tonne de matière sèche d'ensilage revient à 57 euros et celle de foin à 55 euros.
Des économies réalisables conséquentes à l'échelle d'une exploitation
Une ration exclusivement à base d'herbe pâturée revient à 0,34 euros pour le couple vache/veau. Pour nourrir ce même couple avec du foin, une  complémentation de 5 kg de concentré est nécessaire pour obtenir une ration iso-énergétique. Cette ration à base de foin coûte 1,57 euro.
À l'échelle d'une exploitation de 100 vaches suitées, une augmentation de 10 jours de la durée de pâturage se traduit par une économie de 1 230 euros.
L'herbe pâturée est donc bien l'alimentation la plus économique. La mise en place de pâturage tournant et son pilotage avec les sommes de températures sont les outils incontournables pour bien exploiter le potentiel de production des prairies.

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Tracteurs barrant l'accès à la A75 suite à une action syndicale.
Pourquoi l'A75 reste bloquée à hauteur de Saint-Flour ?

Pas question de démanteler le barrage bloquant installé sur l'autoroute A75 par les agriculteurs du Cantal à hauteur de Saint-…

A75 : le siège de la contestation agricole cantalienne

Vendredi, les troupes de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs entamaient leur quatrième jour de blocage de l’autoroute, avec en…

Mobilisation massive des agriculteurs le 25 janvier 2024 au Puy en Velay
Forte mobilisation des agriculteurs en Haute-Loire

Ils sont venus en tracteurs des 4 coins du département pour montrer leur colère auprès des administrations (DDT, direction des…

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière