Aller au contenu principal

Le ministre ne changera pas la date, la Fnaca s’avoue “déçue”

Profitant de la présence de son ministre de tutelle à son assemblée, la Fnaca a soutenu l’idée de faire du 19 mars la journée officielle, plutôt que le 5 décembre.

Le secrétaire d’état aux anciens combattants aux côtés du bureau de la Fnaca et des responsables récompensés pour 20 ans de fidélité.
Le secrétaire d’état aux anciens combattants aux côtés du bureau de la Fnaca et des responsables récompensés pour 20 ans de fidélité.
© R. S.-A.
La Fnaca départementale s’est réjouie de la nomination d’un Cantalien au poste de secrétaire d’état aux anciens combattants. “Hélas, pas d’avancée significative depuis...”, a relevé Albert Longeon dans le rapport d’activité du dernier congrès départemental de la Fnaca, dimanche à Murat. Quant au président Pierre Dubois, après avoir rappelé que la Fnaca est indépendante et fidèle à sa ligne de conduite “quelle que soit la couleur du gouvernement et le ministre en place”, il s’est souvenu qu’Alain Marleix a été un député qui, comme tous les parlementaires du Cantal, a soutenu l’idée de faire du 19 mars (jour anniversaire du cessez-le-feu en Algérie) la journée officielle du souvenir.

Du député au ministre...

Le président Dubois interpelle donc directement le secrétaire d’Etat : “Le projet de loi instaurant le 19 mars a été voté par le Parlement et vous-même l’avez voté. Nos rangs s’éclaircissent chaque jour ; nous ne pouvons plus attendre”. Et de rappeler que la population et les élus du Cantal (99 % des communes) sont à leurs côtés à chaque commémoration. Il réclame  que les autorités civiles et militaires puissent participer aux cérémonies. “Et je formule le voeu que vous-même soyez à nos côtés à l’Arc de Triomphe”, lui lance-t-il en conclusion d’un discours très applaudi. Dans un exercice difficile, le député devenu ministre a exposé la difficulté à changer la date du 5 décembre, devenue par la loi une “journée nationale d’hommage aux morts pour la France durant les combats d’Algérie et d’Afrique du Nord”.  

On ne peut pas changer la loi !

Même s’il dit comprendre que la Fnaca souhaiterait de préférence une date plus pertinente en termes historiques, il finit par lâcher : “Vous ne pouvez pas demander à un ministre de la République de ne pas respecter et de ne pas faire respecter la loi”. Alain Marleix rappelle cependant que le président Sarkozy tient à ce que les associations soient “libres de commémorer le 19 mars en liaison avec les autorités territoriales qui doivent en garantir le bon déroulement”. Face au président national de la Fnaca invité, Wladislas Marek, il s’engage en outre à adresser une circulaire pour que l’état, à travers les préfets et les représentants militaires, soit représenté à cette date. “Notre nation sortirait affaiblie si nous ne pouvions nous réconcilier sur ce sujet de nos mémoires”, ajoute le ministre. Wladislas Marek en prend note, mais ne cache pas être “déçu” par les annonces du ministre. 

Les plus lus

Deux personnes avec un vélo
Cézens, nouvelle formule pour l'Auberge

L’auberge de Cézens retrouve de l’appétit à recevoir voisins, visiteurs et touristes grâce à l’arrivée d’un couple de…

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Apiculteur devant ses ruches dans le Cantal, avec en premier plan des pots de miel
La météo et le frelon décideront du succès du miel de montagne

Luc Mathieu est un des rares apiculteurs professionnels du Cantal. Il élève ses propres reines, double son cheptel d’ouvrières…

Quatre personnes et un cheval au centre
Saint-Flour, Equi-Club se remet en selle

Le club d’équitation sanflorain revient avec une nouvelle équipe et de nouvelles ambitions en trois points : formation,…

Virginie Crespy sur son exploitation, en compagnie de son fils Adrien, 3 ans.
"L'installation c'est comme une roue qu'on lance et faut que ça roule !"

Virginie Crespy est la nouvelle secrétaire générale des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire. Cette jeune maman qui attend un…

la cantinière tient un plateau rempli de steaks.
Viande de Hautes Terres, Première livraison au collège

Vendredi 3 mai, l’association Viande de Hautes Terres livrait pour la première fois ses steaks hachés à la cantine du collège…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière