Aller au contenu principal

FONCIER
Le marché de l’espace rural recule encore en Auvergne

La prudence est encore de mise sur le marché du foncier. En 2012, 22 816 hectares ont transité par la SAFER Auvergne, c’est 11,3% de moins qu’en 2008.

La table ronde de l’assemblée générale de la Safer était dédiée à l’observation foncière.
La table ronde de l’assemblée générale de la Safer était dédiée à l’observation foncière.
© Sophie Giraud-Châtenet

Le rebond du marché foncier constaté en 2011 aura finalement été de courte durée. Réunie en assemblée générale, vendredi dernier, à Aulnat, les représentants de la Safer Auvergne ont à nouveau dévoilé des chiffres témoignant d’un retrait du volume des terres. « Nous avons observé en 2012, une fermeture de 6,3% des marchés fonciers en surface. Le marché de l’espace rural en Auvergne chute ainsi à 22 816 ha, inférieur de 11,3% à son niveau d’avant crise de 2008 », a expliqué Christian Liabeuf, président de la Safer Auvergne. Les conséquences de la crise économique qui dure sont nombreuses et impactent aussi les marchés fonciers : certains propriétaires préfèrent conserver leur patrimoine immobilier face à l’instabilité des marchés financiers et suite à la réforme de la fiscalité des plus-values immobilières ; les demandes d’investisseurs souhaitant sécuriser leurs avoirs financiers via l’achat de terres sont de plus en plus nombreuses ; les exploitations orientées vers l’élevage sont fragilisées par la volatilité des cours et l’augmentation des charges, il leur est donc de plus en plus difficile d’avoir accès au financement bancaire pour l’accès au foncier ; le changement de destination des terres pour faire des céréales à la place de l’élevage ; les incertitudes dans l’évolution des aides de la nouvelle PAC pèsent également. En conséquence, les prix du foncier restent élevés.


(...)

Sophie Giraud Châtenet

 

Retrouvez la suite de l'article dans notre journal la Haute-Loire Paysanne du vendredi 28 juin 2013.

Les plus lus

Concours de Varennes-sur-Allier : « Un moment convivial et attendu de tous »

Tradition depuis plus de 160 ans, le concours de Varennes-sur-Allier a fait son grand retour du 15 au 17 mars.

Un taureau salers défile sur le ring des enchères.
Pourquoi les enchères n'ont pas flambé pour la salers ?

Trente-sept jeunes reproducteurs salers, dont trois du rameau laitier, étaient à vendre mercredi à la station d’évaluation du…

Julie Rigal, présidente de Bienvenue à la ferme Cantal, devant le point de vente de la Ferme des fourches, installé dans un ancien sécadou
Qui est la nouvelle présidente de Bienvenue à la Ferme du Cantal ?

Une jeune productrice de viande d’aubrac transformée à Junhac, a pris les rênes de l’association départementale de producteurs…

Les quatre Ifas cantaliens unis pour attirer les candidats

La formation d’aide-soignant recrute ses futurs étudiants. Deux réunions d’informations en visio sont proposées.
 

Eleveur au milieu de son troupeau de vacjes.
Ils ont osé la monotraite !

C’est une nouvelle vie professionnelle et familiale qui s’est ouverte pour Rémi Andrieu depuis le 1er janvier 2013 et le…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière