Aller au contenu principal

Le Limousin souhaite donner un nouvel élan à la méthanisation

Le Préfet de Région, le président du Conseil régional et la directrice de l’ADEME ont signé le 12 décembre une convention pour le développement de la méthanisation en Limousin. Dans les années à venir, un objectif total de création d’une vingtaine de méthaniseurs est évoqué.

© P. Dumont

Contrairement à d’autres pays européens et notamment à son voisin l’Allemagne, la France peine à développer la méthanisation. Malgré les incitations de l’État, les freins économiques et réglementaires restent encore aujourd’hui trop prégnants. Les objectifs affichés dans le Plan Énergie, Méthanisation, Autonomie Azote sont ambitieux : de 300 unités, le pays souhaite passer à 1 500 à l’orée 2020. La production d’électricité et de chaleur à partir de biogaz devra quant à elle être multipliée par quatre. Jusqu’en 2011, des appels à projets nationaux lancés au titre du Plan de performance énergétique ont permis de soutenir la mise en œuvre de nombreux projets. En Limousin, sur les cinq unités déjà créées, trois ont bénéficié de ces financements : le Gaec de la Salle, le Gaec Bataillon et le Pôle de Lanaud. En 2012, dans le cadre de l’élaboration du Schéma régional climat-air-énergie (SRCAE), la Région Limousin a réaffirmé que le développement de la méthanisation était un objectif majeur. Une étude identifiait alors sur le territoire régional six bassins au potentiel suffisant pour permettre l’installation de méthaniseurs. Ces bassins représenteraient un gisement méthanisable de 4,2 à 4,8 millions de mètres cubes de méthane soit une production de plus de 40 000 MWh de gaz. Un nouvel appel à projet « méthanisation à la ferme » a par ailleurs permis de recueillir, cette même année, 60 dossiers de candidature et de retenir parmi eux huit projets. En cette fin 2014, l’État, la Région Limousin et l’ADEME ont souhaité aller plus loin dans leur engagement pour le développement de la méthanisation en signant une convention. Les partenaires s’engagent à mettre en place un comité régional associant de nombreux acteurs parmi lesquels la Chambre régionale d’agriculture. Ce comité aura entre autres pour missions d’établir une feuille de route régionale, de coordonner les plans d’actions et d’accompagner les projets repérés. D’un point de vue financier, la méthanisation à la ferme sera accompagnée dans le cadre du Programme Régional de Développement Rural avec une enveloppe FEADER de 3 millions d’euros. Les projets collectifs et territoriaux bénéficieront pour leur part d’1 million d’euros mobilisés sur les crédits du programme Initiative régionale pour la croissance et l’emploi (IRCELIM). Relèvement des tarifs de rachat d’électricité, soutien technique et financier, la volonté des différents acteurs régionaux et nationaux de développer la méthanisation est réelle. Toutefois, la complexité et les délais de mise en œuvre d’un projet dans un contexte économique mouvant risquent d’en décourager certains.

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Hélène Burgaud-Tocchet
[Interview] Une nouvelle directrice à la DDT de la Creuse

Hélène Burgaud-Tocchet, directrice départementale des Territoires de la Creuse

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

carcasse dans un abattoir dans le Puy-de-Dôme
L'abattoir d'Issoire deviendra-t-il départemental ?

Le Conseil département du Puy-de-Dôme entame une réflexion pour une possible reprise de l'abattoir d'Issoire, suite à l'arrêt…

Des centrales d'achats bloquées par les agriculteurs en Auvergne-Rhône-Alpes

Les braises des manifestations agricoles de janvier à peine refroidies, FNSEA-JA remettent le couvert à partir de ce mercredi…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière