Aller au contenu principal

Le jambon du Cantal, bon agent touristique

La promotion touristique et l´activité économique sont liées: la preuve avec l´accord conclu entre Cantal-salaisons et le premier distributeur belge.

Les partenariats touristiques génèrent de l´économie. A moins que ce ne soit le contraire : l´activité économique générerait du tourisme... C´est en tout cas le constat qu´ont pu dresser les responsables de l´entreprise Teil Cantal-salaisons (groupe Centre-lait) et du Comité départemental de tourisme (CDT) à l´issue du troisième volet visant à promouvoir en Belgique le Cantal au sens large.

Des séjours offerts dans les châteaux du Cantal

Depuis 2002, la salaisonnerie et l´organisme de promotion touristique du département ont uni leurs efforts pour séduire la clientèle belge, par le biais de la plus puissante des enseignes implantées là-bas, Colruyt. Premier succès concrétisé par la vente de 17 tonnes de jambons de montagne associé à un concours pour gagner 30 séjours dans le Cantal et 300 couteaux d´Aurillac. Deuxième opération ponctuelle, un an plus tard. En 2003, c´est une promotion sur 5 500 pièces de 1/2 jambon capelin (porc fini à la châtaigne) associée à un CD-Rom de présentation touristique du Cantal. Enfin en 2004, c´est le 1/2 jambon affiné 7 mois et 10 séjours offerts dans les châteaux du Cantal qui ont séduit la clientèle belge.

Distribués dans 180 magasins

Sensible à se succès, Colruyt vient de décider de référencer "à l´année" le jambon de Cantal-salaisons dans ses 180 magasins. La semaine dernière, Jean-Luc Leclercq, responsable des approvisionnements, l´a confirmé à Félix Puechal, directeur de Cantal-salaisons et son responsable des marchés, Xavier Montil. "Porteur d´une image forte, le jambon est le premier produit exporté, mais le marché pourrait se développer", confirment-ils. En outre, la destination touristique Cantal va être proposée dans ses agences de voyage de ce distributeur belge (ouvertes 8 mois dans l´année). Dans un tiers des boîtes aux lettres de Belgique va être distribuée une publicité Colruyt sur laquelle figurent des paysages cantaliens, associés au désormais célèbre petit logo rouge du Cantal.

Les plus lus

Deux personnes avec un vélo
Cézens, nouvelle formule pour l'Auberge

L’auberge de Cézens retrouve de l’appétit à recevoir voisins, visiteurs et touristes grâce à l’arrivée d’un couple de…

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Apiculteur devant ses ruches dans le Cantal, avec en premier plan des pots de miel
La météo et le frelon décideront du succès du miel de montagne

Luc Mathieu est un des rares apiculteurs professionnels du Cantal. Il élève ses propres reines, double son cheptel d’ouvrières…

Virginie Crespy sur son exploitation, en compagnie de son fils Adrien, 3 ans.
"L'installation c'est comme une roue qu'on lance et faut que ça roule !"

Virginie Crespy est la nouvelle secrétaire générale des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire. Cette jeune maman qui attend un…

la cantinière tient un plateau rempli de steaks.
Viande de Hautes Terres, Première livraison au collège

Vendredi 3 mai, l’association Viande de Hautes Terres livrait pour la première fois ses steaks hachés à la cantine du collège…

Jeune sur un simulateur de conduite d'engin agricole
Quel est ce nouvel outil pédagogique qui va entrer à la MFR de Marcolès ?

Vu à Aurillac, lors du Forum de l’orientation et des métiers, le simulateur d’engins agricoles a fait l’unanimité. La MFR de…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière