Aller au contenu principal

Le Herd Book Limousin maintient le cap

Pour sa dernière campagne en date, le Herd book Limousin affiche des chiffres positifs. Un résultat qui conforte les responsables dans leur action et dans leurs objectifs de communication en direction du grand public.

© P. Dumont

Sur la campagne 2017-2018, le nombre d'adhérents au Herd book Limousin (HBL) est quasi stable (-0,7%). Dans une conjoncture toujours incertaine, les arrivées ne compensent cependant toujours pas les départs. Pour la seconde année, le nombre de vaches cotisantes recule (-2,2 %). « Il semble qu'en matière d'agrandissement du cheptel, la limite du « vivable » soit atteinte », analyse Jean-Marc Alibert, président du HBL.

Des chiffes en nette progression
Du côté de la certification, les chiffres sont en hausse avec +3,9 % de mâles certifiés et +4,4 % de femelles. À noter, le nombre de femelles certifiées à Titre Initial, comme celui des femelles enregistrées, augmente, un signe qualifié d'« encourageant » par le HBL. Les mâles qualifiés connaissent également une progression tandis que les femelles se stabilisent après une forte augmentation. Durant cette dernière campagne, 594 veaux sont entrés en station. Près de 500 d'entre eux ont été qualifiés, pour moitié Espoir et pour l'autre RJ. Fait significatif une fois encore, 99 % des veaux RJ et 84 % des Espoirs ont trouvé preneur le jour-même de leur mise en vente et pour un prix moyen en hausse. Idem pour les génisses. Ces animaux ont aussi été plus exportés que d'ordinaire. S'agissant des exportations, c'est encore une progression avec 2 373 pedigrees établis soit +16 %. Un résultat qui place cette campagne parmi les 5 meilleures des vingt-trois dernières campagnes et démontre l'intérêt pour la génétique limousine. Dans son rapport moral, Le président du HBL est revenu sur les récentes vidéos tournées dans certains abattoirs. « C'est insupportable pour tous, à commencer par les éleveurs, a commenté Jean-Marc Alibert. Nous devons être exemplaires et échanger avec le grand public et le consommateur. »

Les plus lus

Antoine Cayrol : chevalier... de l'extrême

Il est l'un des neuf seuls alpinistes au monde à avoir atteint les trois pôles : nord, sur, Everest. Un parcours vertigineux…

Deux personnes avec un vélo
Cézens, nouvelle formule pour l'Auberge

L’auberge de Cézens retrouve de l’appétit à recevoir voisins, visiteurs et touristes grâce à l’arrivée d’un couple de…

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Apiculteur devant ses ruches dans le Cantal, avec en premier plan des pots de miel
La météo et le frelon décideront du succès du miel de montagne

Luc Mathieu est un des rares apiculteurs professionnels du Cantal. Il élève ses propres reines, double son cheptel d’ouvrières…

Quatre personnes et un cheval au centre
Saint-Flour, Equi-Club se remet en selle

Le club d’équitation sanflorain revient avec une nouvelle équipe et de nouvelles ambitions en trois points : formation,…

Virginie Crespy sur son exploitation, en compagnie de son fils Adrien, 3 ans.
"L'installation c'est comme une roue qu'on lance et faut que ça roule !"

Virginie Crespy est la nouvelle secrétaire générale des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire. Cette jeune maman qui attend un…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière