Aller au contenu principal

Le gradage, l'indispensable outil pour faire progresser les filières AOP

Le gradeur du comité interprofessionnel des fromages n'est pas un gendarme, mais un repère pour permettre aux opérateurs de s'améliorer sur la qualité des cantal et salers AOP.

Michel Margot commence par l'évaluation des fromages les plus doux (jeunes) et terminent par les plus affirmés (salers).
Michel Margot commence par l'évaluation des fromages les plus doux (jeunes) et terminent par les plus affirmés (salers).
© Renaud Saint-André

Il sillonne la campagne dans son 4×4 blanc, avec simplement pour matériels une sonde taste-fourme et une tablette numérique. Car les outils principaux sont humains : l'oeil, les doigts, le nez, le palais... Michel Margot est gradeur au comité interprofessionnel des fromages (Cif). C'est lui qui évaluera si les cantal ou salers AOP sont conformes aux critères définis par l'interprofession. Chaque semaine, il visite la totalité des ateliers d'affinage, secondé par un autre opérateur sur les caves à la ferme. Sur place, il préfère opérer seul ; on lui a préparé en amont la liste des fromages prêts à être gradés. Il va observer et goûter un certain nombre de fourmes pour évaluer le lot d'après trois grands critères établis par l'appellation : l'aspect, la texture et le goût. Selon une grille qui s'affiche sur sa tablette numérique, par catégories, il va annoter d'éventuelles imperfections, allant de « défauts mineurs » à « rédhibitoires », fort heureusement très rarement coché. Ce vendredi, le gradeur avait rendez-vous à Rilhac-Xaintrie, dans la cave de la laiterie Duroux.

Les plus lus

Concours de Varennes-sur-Allier : « Un moment convivial et attendu de tous »

Tradition depuis plus de 160 ans, le concours de Varennes-sur-Allier a fait son grand retour du 15 au 17 mars.

Un taureau salers défile sur le ring des enchères.
Pourquoi les enchères n'ont pas flambé pour la salers ?

Trente-sept jeunes reproducteurs salers, dont trois du rameau laitier, étaient à vendre mercredi à la station d’évaluation du…

Julie Rigal, présidente de Bienvenue à la ferme Cantal, devant le point de vente de la Ferme des fourches, installé dans un ancien sécadou
Qui est la nouvelle présidente de Bienvenue à la Ferme du Cantal ?

Une jeune productrice de viande d’aubrac transformée à Junhac, a pris les rênes de l’association départementale de producteurs…

Les quatre Ifas cantaliens unis pour attirer les candidats

La formation d’aide-soignant recrute ses futurs étudiants. Deux réunions d’informations en visio sont proposées.
 

Eleveur au milieu de son troupeau de vacjes.
Ils ont osé la monotraite !

C’est une nouvelle vie professionnelle et familiale qui s’est ouverte pour Rémi Andrieu depuis le 1er janvier 2013 et le…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière