Aller au contenu principal

Le GDS présente une année riche d’actions malgré le contexte

 Le vendredi 29 janvier à Mende, le GDS Lozère a réuni son assemblée générale pour présenter le bilan des actions 2019 et préparer les prochaines années. IBR, BVD, vaccination des cheptels : de nombreux sujets ont été abordés.

 Le vendredi 29 janvier à Mende, le GDS Lozère a réuni son assemblée générale pour présenter le bilan des actions 2019 et préparer les prochaines années. IBR, BVD, vaccination des cheptels : de nombreux sujets ont été abordés.
 Le vendredi 29 janvier à Mende, le GDS Lozère a réuni son assemblée générale pour présenter le bilan des actions 2019 et préparer les prochaines années. IBR, BVD, vaccination des cheptels : de nombreux sujets ont été abordés.
© Marion Ghibaudo

C’est avec une partie du public en visioconférence et l’autre partie dans la salle de conférences réservée pour l’occasion que l’équipe du GDS a présentée son année 2020, qui malgré la crise sanitaire, n’a pas diminué le travail fourni. « Je tiens à remercier toute l’équipe du GDS, qui malgré une année 2020 compliquée, a continué de travailler », a souligné Emmanuel Roux, le président du GDS lors de la présentation de son rapport moral.
Il est ensuite revenu sur la mise en place du plan BVD en Lozère : « l’actualité sanitaire du GDS en 2019, c’est bien entendu le plan BVD dont le déploiement s’est concrétisé en juillet avec la parution de l’arrêté ministériel qui fixe les règles de ce plan d’envergure visant à éradiquer la maladie ».

Des engagements financiers forts
Le président en a aussi profité pour rappeler que la stratégie déployée par le GDS Lozère en matière de BVD a été mûrement réfléchie avant d’être présentée aux agriculteurs, et que la démarche retenue est la plus efficace à l’échelle du département. « Pour une réussite rapide de cette action d’envergure, des engagements financiers forts ont été pris en 2019 par le conseil d’administration », a par ailleurs souligné Emmanuel Roux.
400 000 euros ont été budgétés par le GDS pour le plan BVD, dont les trois-quarts sont un emprunt. Si le GDS a choisi cette voie, c’est pour « diminuer au maximum la charge financière de chaque éleveur, sans augmentation corollaire des cotisations pour 2019 », a noté Emmanuel Roux.
Et le travail n’est pas terminé, ont relevé les membres du GDS : pour 2021, l’objectif « sera de valoriser le travail mené par chacun d’entre vous par l’inscription du statut non-IPI sur les ASDA », a expliqué le président du GDS. Mais des problèmes de compatibilité des logiciels d’édition de cartes vertes ralentissent ce travail.

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Hélène Burgaud-Tocchet
[Interview] Une nouvelle directrice à la DDT de la Creuse

Hélène Burgaud-Tocchet, directrice départementale des Territoires de la Creuse

Henry Ferret, nouvelle tête de proue des JA 63

Vendredi dernier, jour de l'assemblée générale des Jeunes Agriculteurs du Puy-de-Dôme, un nouveau président a été élu…

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

La visite de l'élevage porcin d'Etienne De Veyrac a été très intéressante pour les demandeurs d'emploi.
Des demandeurs d'emploi au cœur du quotidien de deux éleveurs

Dans le cadre de la semaine de l'emploi en agriculture, France Travail, avec les acteurs professionnels, 
a organisé…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière