Aller au contenu principal

Le contrat de lutte campagnols 2021

Ces dernières semaines, la neige a recouvert la quasi-totalité de nos territoires et par la même occasion ôté de nos mémoires tous les ravages causés par les campagnols sur nos surfaces herbagères.

Ces dernières semaines, la neige a recouvert la quasi-totalité de nos territoires et par la même occasion ôté de nos mémoires tous les ravages causés par les campagnols sur nos surfaces herbagères.
Ces dernières semaines, la neige a recouvert la quasi-totalité de nos territoires et par la même occasion ôté de nos mémoires tous les ravages causés par les campagnols sur nos surfaces herbagères.
© Patrice Boulet

Pourtant ne soyons pas dupes, cet ennemi des prairies est bien là, et ne tardera pas à faire parler de lui dès que les premiers travaux nous conduirons sur nos parcelles.
Il faut rester prêt à le combattre dès que possible : nous avons la chance d’avoir des moyens efficaces, à condition de les mettre en œuvre de façon collective. Le piégeage bien sûr, le labour sur prairie temporaire, mais aussi depuis peu le « ratron gw » qui a reçu l’autorisation de mise en marché, et qui s’avère efficace après plusieurs essais validés dans le Cantal et le Puy-de-Dôme. Il est en principe disponible dans la plupart des magasins d’agrofournitures du département. Plusieurs retours de terrain mettent le coût du produit comme un obstacle à son utilisation ; en effet, il est nécessaire d’employer environ 1,5 à 2 kg par hectare, le seau de 5 kg coûtant environ 85 € TTC, mais une solution permet de minorer la charge, comme pour l’ensemble des autres moyens.
Il s’agit du contrat de lutte quinquennal qui a été négocié par la profession agricole à l’échelle de l’ensemble du Massif central. D’un point de vue pratique, l’éleveur s’engage à employer des moyens de lutte contre le campagnol, en contrepartie, le FMSE (fond de mutualisation sanitaire) prend en charge 75 % des dépenses engagées et 50 % si recours à de la main-d’œuvre extérieure mobilisée. Concrètement, même le labour sur prairies réalisé par l’agriculteur est pris en charge (67,50 € par hectare), ou 75 % de la facture lorsqu’il est réalisé par un tiers et facturé, 75 % du Ratron GW, des pièges, etc. Ce contrat a un coût de 100 € par an, il est proposé par la Fredon Occitanie, mais est aussi disponible via la chambre d’agriculture, ainsi que le PNR Aubrac…
Autant dire qu’il n’y a aucune hésitation à avoir, et qu’il est important d’y souscrire au plus vite : c’est un vrai outil de travail collectif qui nous est proposé, et qui permettra d’avoir des résultats probants sur les cinq années à venir. Insistons auprès de nos voisins, et engageons-nous sans laisser le temps à ce ravageur d’amputer nos récoltes futures.

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Hélène Burgaud-Tocchet
[Interview] Une nouvelle directrice à la DDT de la Creuse

Hélène Burgaud-Tocchet, directrice départementale des Territoires de la Creuse

Henry Ferret, nouvelle tête de proue des JA 63

Vendredi dernier, jour de l'assemblée générale des Jeunes Agriculteurs du Puy-de-Dôme, un nouveau président a été élu…

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

La visite de l'élevage porcin d'Etienne De Veyrac a été très intéressante pour les demandeurs d'emploi.
Des demandeurs d'emploi au cœur du quotidien de deux éleveurs

Dans le cadre de la semaine de l'emploi en agriculture, France Travail, avec les acteurs professionnels, 
a organisé…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière