Aller au contenu principal

Le commerce des grains se sent menacé

La FNA (négoce) et le Synacomex (export de grains) dénoncent les baisses de production estimées par des études d'impact sur la stratégie De la ferme à la table. Soufflet met en garde contre le risque d'une volatilité accrue des marchés. Armbruster se dit déjà « en stand-by » dans ses investissements.

La FNA (négoce) et le Synacomex (export de grains) dénoncent les baisses de production estimées par des études d'impact sur la stratégie De la ferme à la table. Soufflet met en garde contre le risque d'une volatilité accrue des marchés. Armbruster se dit déjà « en stand-by » dans ses investissements.
La FNA (négoce) et le Synacomex (export de grains) dénoncent les baisses de production estimées par des études d'impact sur la stratégie De la ferme à la table. Soufflet met en garde contre le risque d'une volatilité accrue des marchés. Armbruster se dit déjà « en stand-by » dans ses investissements.
© Costie Pruilh/Illustration

« Nous sommes inquiets », à propos de la stratégie De la ferme à la table, « d'une transition agro-écologique trop rapide, aux conséquences non évaluées, non chiffrées », a insisté Antoine Pissier, président de la FNA (négoce agricole). Réuni le 26 octobre lors d'une conférence, le commerce des grains s'est penché sur le Pacte vert de la Commission européenne, « un choc à venir pour les entreprises », selon le thème choisi par la FNA et le Synacomex (export de grains). Les grandes lignes du projet sont les suivantes à l'horizon 2030 : hausse des surfaces bio à 25 %, baisse de l'utilisation des engrais de 20 %, des phytos de 50 %, a résumé Philippe Mitko, président du Cocéral (commerce européen des grains). Avec, au final, des baisses de production que Bruxelles espère voir compensées par des baisses de consommation. Cela suppose des changements de régime alimentaire, réductions de gaspillage, un apport des nouvelles technologies pour lesquels l'« évolution sera extrêmement lente », a-t-il considéré. « Il y a un problème de timing », selon lui. Ce changement vers une amélioration de la durabilité « va prendre une génération ».

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Hélène Burgaud-Tocchet
[Interview] Une nouvelle directrice à la DDT de la Creuse

Hélène Burgaud-Tocchet, directrice départementale des Territoires de la Creuse

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

carcasse dans un abattoir dans le Puy-de-Dôme
L'abattoir d'Issoire deviendra-t-il départemental ?

Le Conseil département du Puy-de-Dôme entame une réflexion pour une possible reprise de l'abattoir d'Issoire, suite à l'arrêt…

Des centrales d'achats bloquées par les agriculteurs en Auvergne-Rhône-Alpes

Les braises des manifestations agricoles de janvier à peine refroidies, FNSEA-JA remettent le couvert à partir de ce mercredi…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière