Aller au contenu principal

Le CNA veut tester la sécurité sociale de l'alimentation

Dans son dernier avis, le Conseil national de l'alimentation (CNA) recommande d'expérimenter la sécurité sociale de l'alimentation (SSA), une proposition émanant de la Confédération paysanne et d'autres organisations agricoles.

Dans son dernier avis, le Conseil national de l'alimentation (CNA) recommande d'expérimenter la sécurité sociale de l'alimentation (SSA), une proposition émanant de la Confédération paysanne et d'autres organisations agricoles.
Dans son dernier avis, le Conseil national de l'alimentation (CNA) recommande d'expérimenter la sécurité sociale de l'alimentation (SSA), une proposition émanant de la Confédération paysanne et d'autres organisations agricoles.
© Dominique Poilvet/Illustration

Pour lutter contre la précarité alimentaire, le Conseil national de l'alimentation (CNA) propose, dans un avis publié le 20 octobre, d'expérimenter la mise en place d'une sécurité sociale de l'alimentation (SSA) au sein des régimes de base de sécurité sociale. L'objectif de la SSA serait de « permettre un accès universel à un socle alimentaire, financé par une cotisation sociale en lien avec la production réelle de valeur ajoutée, dans le cadre d'un conventionnement entre des producteurs et des caisses gérées démocratiquement », précise l'avis du CNA. Il recommande, en outre, d'inscrire le droit à l'alimentation dans les lois françaises et européennes. La mise en place d'une SSA « soulagerait le budget santé de la protection sociale », souligne collectivement le CNA, en offrant une alimentation saine et en quantité au plus grand nombre. L'un des objectifs est de sortir d'une aide alimentaire « en nature » qui prive les bénéficiaires de choisir leur alimentation. Ce système serait même vertueux pour la production agricole en soutenant « des systèmes alimentaires plus durables ». Cependant, le CNA relève que la création d'une SSA est « difficilement réalisable à court et moyen termes » et « très coûteux ». S'y ajoute la question de l'acceptabilité des hausses de cotisations sociales pour les salariés et employeurs liées au financement de la SSA.

Les plus lus

Marin Paquereau se tient au milieu de ses vignes, au-dessus du village d'Ispagnac
Un nouveau vigneron à Ispagnac

L’association foncière agricole des coteaux des gorges du Tarn a aidé à l’installation d’un quatrième viticulteur à Ispagnac,…

Concours de Varennes-sur-Allier : « Un moment convivial et attendu de tous »

Tradition depuis plus de 160 ans, le concours de Varennes-sur-Allier a fait son grand retour du 15 au 17 mars.

Un taureau salers défile sur le ring des enchères.
Pourquoi les enchères n'ont pas flambé pour la salers ?

Trente-sept jeunes reproducteurs salers, dont trois du rameau laitier, étaient à vendre mercredi à la station d’évaluation du…

Eleveur au milieu de son troupeau de vacjes.
Ils ont osé la monotraite !

C’est une nouvelle vie professionnelle et familiale qui s’est ouverte pour Rémi Andrieu depuis le 1er janvier 2013 et le…

Les quatre Ifas cantaliens unis pour attirer les candidats

La formation d’aide-soignant recrute ses futurs étudiants. Deux réunions d’informations en visio sont proposées.
 

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière