Aller au contenu principal

Le CFA-CFPPA ouvre ses portes aux futurs étudiants

L'Eplefpa de Lozère organise des journées portes ouvertes le 2 février, sur ses sites de Saint-Chély-d'Apcher, Marvejols et la Canourgue. La même opération aura lieu le samedi 19 mars, toute la journée, sur les quatre sites (Saint-Chély-d'Apcher, Marvejols, la Canourgue et Florac).

L'Eplefpa de Lozère organise des journées portes ouvertes le 2 février, sur ses sites de Saint-Chély-d'Apcher, Marvejols et la Canourgue. La même opération aura lieu le samedi 19 mars, toute la journée, sur les quatre sites (Saint-Chély-d'Apcher, Marvejols, la Canourgue et Florac).
L'Eplefpa de Lozère organise des journées portes ouvertes le 2 février, sur ses sites de Saint-Chély-d'Apcher, Marvejols et la Canourgue. La même opération aura lieu le samedi 19 mars, toute la journée, sur les quatre sites (Saint-Chély-d'Apcher, Marvejols, la Canourgue et Florac).
© Jean-Charles Gutner/Archives

« Pour pouvoir visiter les différents sites de l'Eplefpa, il est important de prendre d'abord rendez-vous », rappelle Stéphanie Dabet-Michel, coordinatrice au développement à l'apprentissage sur le site de Marvejols. De la page d'accueil du site internet*, les gens intéressés choisissent la date et le site qu'ils souhaitent visiter, remplissent un formulaire en ligne, et Stéphanie Dabet-Michel, qui coordonne les prises de rendez-vous, reçoit aussitôt les demandes. « Je les rappelle ensuite rapidement pour que l'on puisse prendre un rendez-vous ensemble ».
Covid-19 oblige, les portes ouvertes ne peuvent se tenir de façon aussi traditionnelle que le souhaitaient les équipes enseignantes. « Tout est fait pour minimiser les risques sanitaires, nous avons mis en place un protocole, déjà expérimenté l'an dernier », tient à rassurer Stéphanie Dabet-Michel. Pour les futurs étudiants intéressés à s'inscrire à ces journées portes ouvertes, tout passe donc d'abord par le numérique. « Une fois le rendez-vous fixé, les élèves vont rencontrer les équipes pédagogiques, puis se rendre sur les sites voir les équipements liés aux formations que l'on offre », détaille la coordinatrice au développement. Sur ses sites, l'Eplefpa de Lozère accueille près de 350 élèves étudiants : 100 apprentis et en équivalent, 120 stagiaires adultes. « Notre recrutement étant régional, voire national, au vu des formations que l'on offre, cela permet aux élèves intéressés de visiter différents sites la même journée ».

Les plus lus

une urne et des bulletins de vote
Le panorama législatif cantalien se dessine petit à petit

Le dépôt officiel des listes sera bouclé ce dimanche soir en préfecture. En attendant, les binômes se dévoilent peu à peu…

Deux attaques de loup dans le Puy-de-Dôme

Deux attaques de loup ont eu lieu à Perpezat dans le Puy-de-Dôme les nuits du 8 et 9 mai. Elles viennent s'ajouter à celle…

Deux génisses salers croisées au pâturage.
Perles du Massif : pourquoi Jean-Paul Bigard a sollicité la FDSEA du Cantal ?

Jeudi 6 juin, le PDG du groupe Bigard en personne sera à Trizac pour présenter la filière de génisses bouchères “Perle du…

Chassé-croisé de mai, à l'estive de Récusset

La “fête” de l’estive à la Coptasa, c’était cette semaine avec la montée d’une bonne partie des bovins sur les unités de…

Deux personnes attablées en extérieur
Pourquoi leur aventure se poursuivra loin du Cantal ?

Élevage limousin réputé, ferme-auberge et innovations agrotouristiques (tente bulle, food-truck, etc.) auront marqué le…

Hôtellerie-restauration dans le Cantal : début de saison pourri

Début de saison touristique compliqué pour le secteur CHR dans le Cantal, remontés contre l’implantation de chaînes nationales…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière