Aller au contenu principal

Le Cerfrance renforce sa présence territoriale

Mardi 3 mars, le Cerfrance Lozère a tenu son assemblée générale annuelle à l’espace Jean Jaurès de Mende, en présence d’Hervé Demalle, président du réseau Cerfrance.

© Marion Ghibaudo

L’assemblée du Cerfrance, qui a rassemblé une centaine de personnes, s’est tenue en trois temps : une présentation de la bonne conduite du Cerfrance, suivie des évolutions statistiques de la ferme Lozère sur ces dix dernières années. La matinée s’est terminée par une description du réseau Cerfrance et du lien fort qu’elle souhaite préserver avec ses adhérents par hervé Demalle.
« Notre complémentarité avec l’ensemble des partenaires nous permet une bonne activité », a relevé la présidente du Cerfrance, Patricia Granat. Un Cerfrance dynamique et diversifié, a souligné Denis Laporte, directeur du Cerfrance Lozère lors de sa présentation. « La solidité de l’association et la bonne gestion des comptes ne font pas de doutes », a loué Patricia Granat lors de sa présentation.

Une expertise qui dépasse la comptabilité
« L’un de nos objectifs est de maintenir des pôles sur le territoire, en lien avec des acteurs comme la chambre d’agriculture », a par ailleurs souligné le directeur. Une proximité visible via les travaux que le Cerfrance Lozère a engagés, notamment à Saint-Chély-d’Apcher dans l’acquisition d’un bâtiment en propre : « Nous espérons y déménager les bureaux de notre pôle local dès 2021 ». De plus, l’organisme est déjà en recherche de solutions analogues pour son pôle de Marvejols.

Les plus lus

une urne et des bulletins de vote
Le panorama législatif cantalien se dessine petit à petit

Le dépôt officiel des listes sera bouclé ce dimanche soir en préfecture. En attendant, les binômes se dévoilent peu à peu…

Deux attaques de loup dans le Puy-de-Dôme

Deux attaques de loup ont eu lieu à Perpezat dans le Puy-de-Dôme les nuits du 8 et 9 mai. Elles viennent s'ajouter à celle…

Deux génisses salers croisées au pâturage.
Perles du Massif : pourquoi Jean-Paul Bigard a sollicité la FDSEA du Cantal ?

Jeudi 6 juin, le PDG du groupe Bigard en personne sera à Trizac pour présenter la filière de génisses bouchères “Perle du…

Chassé-croisé de mai, à l'estive de Récusset

La “fête” de l’estive à la Coptasa, c’était cette semaine avec la montée d’une bonne partie des bovins sur les unités de…

Deux personnes attablées en extérieur
Pourquoi leur aventure se poursuivra loin du Cantal ?

Élevage limousin réputé, ferme-auberge et innovations agrotouristiques (tente bulle, food-truck, etc.) auront marqué le…

Hôtellerie-restauration dans le Cantal : début de saison pourri

Début de saison touristique compliqué pour le secteur CHR dans le Cantal, remontés contre l’implantation de chaînes nationales…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière