Aller au contenu principal

Le brasseur de Champis choisit la technique multi-paliers

 Damien Faure a créé, en août 2005, sa brasserie « La Grange du Seigneur » dans les hauteurs du village ardéchois de Champis. Il développe une technique de fabrication peu courante : la méthode multi-paliers.

Damien Faure a développé une technique de fabrication peu courante : la méthode multi-paliers.
Damien Faure a développé une technique de fabrication peu courante : la méthode multi-paliers.
© Pierre-Louis Berger

Passionné de nature, Damien Faure a implanté sa brasserie en août 2005, qu’il a baptisée « La Grange du Seigneur », dans une bâtisse datant de 1453, au fin fond d’une vallée, dans les hauteurs de la montagne ardéchoise. Damien Faure est ce qu’on appelle un « passionné » qui a fait une reconversion professionnelle. Après avoir exercé pendant sept ans le métier d’animateur nature au sein de la fédération Rhône-Alpes de protection de la nature (Frapna), il se décide à chercher, avec sa femme, Hélène, un endroit où s’installer en pleine campagne. « Nous cherchions un lieu isolé pour être proche de la nature. Nous avons trouvé cette bâtisse construite par le seigneur de Crussol datant de 1453 à Champis, en Ardèche. Ce fut le coup de cœur. J’étais un amateur de bière. Je voulais depuis plusieurs années créer mon activité de brasserie en pleine campagne. Au démarrage de mon activité (achats de cuves, de matériels, construction d’un petit atelier de 36 m²) j’ai investi 3 000 euros. J’ai obtenu des aides de la région Rhône-Alpes, de l’Europe, un prêt à taux zéro et une caution de France active. Cela m’a beaucoup facilité dans mon installation pour lancer mon entreprise en nom propre », raconte Damien Faure.

 

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1473, du 30 août 2018, en page 7.

Les plus lus

une urne et des bulletins de vote
Le panorama législatif cantalien se dessine petit à petit

Le dépôt officiel des listes sera bouclé ce dimanche soir en préfecture. En attendant, les binômes se dévoilent peu à peu…

Deux attaques de loup dans le Puy-de-Dôme

Deux attaques de loup ont eu lieu à Perpezat dans le Puy-de-Dôme les nuits du 8 et 9 mai. Elles viennent s'ajouter à celle…

Deux génisses salers croisées au pâturage.
Perles du Massif : pourquoi Jean-Paul Bigard a sollicité la FDSEA du Cantal ?

Jeudi 6 juin, le PDG du groupe Bigard en personne sera à Trizac pour présenter la filière de génisses bouchères “Perle du…

Chassé-croisé de mai, à l'estive de Récusset

La “fête” de l’estive à la Coptasa, c’était cette semaine avec la montée d’une bonne partie des bovins sur les unités de…

Deux personnes attablées en extérieur
Pourquoi leur aventure se poursuivra loin du Cantal ?

Élevage limousin réputé, ferme-auberge et innovations agrotouristiques (tente bulle, food-truck, etc.) auront marqué le…

Hôtellerie-restauration dans le Cantal : début de saison pourri

Début de saison touristique compliqué pour le secteur CHR dans le Cantal, remontés contre l’implantation de chaînes nationales…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière