Aller au contenu principal

L'arrêté de tir de prélèvement a été attaqué au tribunal

Pris le jeudi 20 octobre, l'arrêté de tir de prélèvement qui avait été accordé pour deux communes de Lozère et une de Haute-Loire a été attaqué, « en urgence », par des associations de défense du loup auprès du tribunal administratif de Nîmes. Déposé le 7 novembre, le référé suspension porte sur les effets immédiats de l'arrêté, et un recours en annulation qui porte sur la légalité de l'arrêté. L'audience en référé a eu lieu le 15 novembre. Selon les associations ayant déposé le référé, « les principes de protection d'une espèce en danger ne sont pas respectés », et les arguments avancés pour autoriser ce tir de prélèvement, incertains (NDLR la question porte notamment sur la mise en place des mesures de protection exigées par le plan loup, et que les associations jugent insuffisamment suivies par les éleveurs). Pour le président de la FDSEA, si cette action n'est pas une surprise car tous les arrêtés de tirs de prélèvement pris sur le territoire national ont été attaqués devant les tribunaux, il ne s'avoue pas vaincu : « si cet arrêté est cassé, on mettra la pression pour en obtenir un autre ! » Pour rappel, depuis l'autorisation accordée pour un tir de prélèvement, aucun loup n'a été tué, car la battue organisée dans ce cadre n'a pas été en mesure de le débusquer. Au moment où le Réveil Lozère est mis sous presse, les délibérations ne sont pas terminées, une décision devrait être prise d'ici la fin de la semaine.

Les plus lus

Deux personnes avec un vélo
Cézens, nouvelle formule pour l'Auberge

L’auberge de Cézens retrouve de l’appétit à recevoir voisins, visiteurs et touristes grâce à l’arrivée d’un couple de…

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Apiculteur devant ses ruches dans le Cantal, avec en premier plan des pots de miel
La météo et le frelon décideront du succès du miel de montagne

Luc Mathieu est un des rares apiculteurs professionnels du Cantal. Il élève ses propres reines, double son cheptel d’ouvrières…

Quatre personnes et un cheval au centre
Saint-Flour, Equi-Club se remet en selle

Le club d’équitation sanflorain revient avec une nouvelle équipe et de nouvelles ambitions en trois points : formation,…

Virginie Crespy sur son exploitation, en compagnie de son fils Adrien, 3 ans.
"L'installation c'est comme une roue qu'on lance et faut que ça roule !"

Virginie Crespy est la nouvelle secrétaire générale des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire. Cette jeune maman qui attend un…

la cantinière tient un plateau rempli de steaks.
Viande de Hautes Terres, Première livraison au collège

Vendredi 3 mai, l’association Viande de Hautes Terres livrait pour la première fois ses steaks hachés à la cantine du collège…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière