Aller au contenu principal

Lancement d'une étude sur les conditions d'emploi dans le monde agricole

Vendredi 10 février, la FDSEA, accompagnée de ses partenaires, a présenté le lancement d'une étude pour analyser plus finement les conditions d'emploi dans le monde agricole en Lozère.

Vendredi 10 février, la FDSEA, accompagnée de ses partenaires, a présenté le lancement d'une étude pour analyser plus finement les conditions d'emploi dans le monde agricole en Lozère.
Vendredi 10 février, la FDSEA, accompagnée de ses partenaires, a présenté le lancement d'une étude pour analyser plus finement les conditions d'emploi dans le monde agricole en Lozère.
© Marion Ghibaudo

Dans le département, le secteur agricole a du poids : second secteur d'activité économique du territoire, il peine cependant à recruter les bras dont il a besoin au quotidien. « Nous atteignons pratiquement le plein-emploi dans le secteur de l'agriculture dans le département, a détaillé Julien Tuffery, chargé d'emploi pour la FDSEA. Cependant, l'agriculture n'est pas un secteur qui attire, et il reste peu connu ». D'où l'idée pour les partenaires de se fédérer pour répondre à un appel à projet régional et identifier les problématiques liées à l'emploi agricole dans le département. Les objectifs du projet sont donc, dans un premier temps, de comprendre les freins aux métiers de l'agriculture, de sensibiliser les employeurs agricoles à l'importance des conditions de travail comme élément d'attractivité et de fidélisation, et enfin, d'améliorer les taux de recrutement dans le département pour pallier la pénurie de salariés agricoles. Pour atteindre ces caps, les partenaires ont décidé de procéder par étapes. Première d'entre elles, l'envoi d'un questionnaire aux agriculteurs employeurs et aux salariés agricoles sur la perception des conditions de travail des salariés agricoles et de leurs employeurs. Les réponses seront analysées et permettront un diagnostic, qui mènera les partenaires à l'élaboration d'outils et de démarches correctives. Enfin, dernière étape, l'expérimentation de ces outils sur le terrain puis les diffuser largement. « J'encourage tous les employés et employeurs qui recevront ce questionnaire à répondre », a souligné Julien Tuffery. L'envoi devrait se faire d'ici fin mars à près de 800 salariés agricoles et 360 employeurs. Au plus les réponses apportées seront nombreuses, au mieux les outils imaginés pourront se mettre au service du terrain lozérien. « Cette démarche est une chance pour le département, les exploitations avec des salariés sont de plus en plus courantes », a pour sa part pointé Jean-François Maurin, président de la FDSEA. « L'emploi agricole en Lozère a de l'avenir, il nous faut plus de salariés », a abondé Julien Tuffery.
Pour Florence Masse-Navette, directrice d'agence à Pôle emploi, l'attractivité du secteur est réelle : « l'agriculture attire encore les jeunes. Les gens ont envie d'y oeuvrer ». Elle en veut pour preuve les 290 embauches enregistrées en 2022 et la centaine d'offres déjà disponibles en 2023. « Notre intérêt à participer à ce projet, se trouve dans la constitution du diagnostic, qui nous aidera aussi à mieux orienter les demandeurs d'emploi », a pointé la directrice d'agence Pôle emploi.

Les plus lus

Deux personnes avec un vélo
Cézens, nouvelle formule pour l'Auberge

L’auberge de Cézens retrouve de l’appétit à recevoir voisins, visiteurs et touristes grâce à l’arrivée d’un couple de…

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Apiculteur devant ses ruches dans le Cantal, avec en premier plan des pots de miel
La météo et le frelon décideront du succès du miel de montagne

Luc Mathieu est un des rares apiculteurs professionnels du Cantal. Il élève ses propres reines, double son cheptel d’ouvrières…

Virginie Crespy sur son exploitation, en compagnie de son fils Adrien, 3 ans.
"L'installation c'est comme une roue qu'on lance et faut que ça roule !"

Virginie Crespy est la nouvelle secrétaire générale des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire. Cette jeune maman qui attend un…

Chassé-croisé de mai, à l'estive de Récusset

La “fête” de l’estive à la Coptasa, c’était cette semaine avec la montée d’une bonne partie des bovins sur les unités de…

la cantinière tient un plateau rempli de steaks.
Viande de Hautes Terres, Première livraison au collège

Vendredi 3 mai, l’association Viande de Hautes Terres livrait pour la première fois ses steaks hachés à la cantine du collège…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière