Aller au contenu principal

Lait: les négociations commerciales se sont déroulées "sans trop de dégâts" selon la FNPL

"La Fédération nationale des producteurs de lait (FNPL) prend acte que les négociations commerciales annuelles entre les entreprises et les distributeurs" se sont "déroulées pour le secteur laitier sans trop de dégâts et de manière constructive", écrit le syndicat dans un communiqué du 2 mars. "Il n’empêche que la FNPL comptera les sous pour les producteurs !" prévient Thierry Roquefeuil, président du syndicat au sujet des industriels. De fait, la FNPL constate que la charte laitière de valeurs a été bien "respectée dans son esprit par la distribution". Elle précise que "seules trois entreprises privées [...] se sont engagées formellement en signant la charte" et seule la signature effective" de cette charte rend crédible pour une entreprise sa volonté de répercuter "sur le prix du lait payé au producteur les engagements tarifaires de la distribution".

Les plus lus

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Deux attaques de loup dans le Puy-de-Dôme

Deux attaques de loup ont eu lieu à Perpezat dans le Puy-de-Dôme les nuits du 8 et 9 mai. Elles viennent s'ajouter à celle…

Deux génisses salers croisées au pâturage.
Perles du Massif : pourquoi Jean-Paul Bigard a sollicité la FDSEA du Cantal ?

Jeudi 6 juin, le PDG du groupe Bigard en personne sera à Trizac pour présenter la filière de génisses bouchères “Perle du…

Chassé-croisé de mai, à l'estive de Récusset

La “fête” de l’estive à la Coptasa, c’était cette semaine avec la montée d’une bonne partie des bovins sur les unités de…

Hôtellerie-restauration dans le Cantal : début de saison pourri

Début de saison touristique compliqué pour le secteur CHR dans le Cantal, remontés contre l’implantation de chaînes nationales…

Les chargeurs télescopiques électriques ont l’avantage d’offrir un fonctionnement sans bruit et sans émissions dans les bâtiments.
Les chargeurs compacts et ultracompacts s’affichent comme les nouveaux valets de ferme

De plus en plus présents dans les exploitations d’élevage, les petits automoteurs de manutention à bras 
télescopique…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière