Aller au contenu principal

La session ruminants des JA débarque en Lozère

Du 8 au 10 mars 2022, la session nationale ruminants du syndicat Jeunes agriculteurs aura lieu en terre lozérienne. Des responsables de tout l’hexagone se retrouveront à Montrodat pendant trois jours pour jeter les bases des positions défendues par le syndicat sur les dossiers portant sur le bovin lait viande, ovin et caprin.

Du 8 au 10 mars 2022, la session nationale ruminants du syndicat Jeunes agriculteurs aura lieu en terre lozérienne. Des responsables de tout l’hexagone se retrouveront à Montrodat pendant trois jours pour jeter les bases des positions défendues par le syndicat sur les dossiers portant sur le bovin lait viande, ovin et caprin.
Du 8 au 10 mars 2022, la session nationale ruminants du syndicat Jeunes agriculteurs aura lieu en terre lozérienne. Des responsables de tout l’hexagone se retrouveront à Montrodat pendant trois jours pour jeter les bases des positions défendues par le syndicat sur les dossiers portant sur le bovin lait viande, ovin et caprin.
© Lucas Vernhet

Cours des marchés, stratégies de ventes, filières, communication, prédation seront notamment traités au cours des échanges à huis clos. Différents intervenants extérieurs se succéderont afin d’apporter leur expertise. « L’objectif d’un tel rassemblement est bel et bien d’établir une position commune à tous les départements sur des problématiques partagées et d’être ensuite force de proposition pour notre élevage » explique Hervé Boudon, fraîchement élu président des JA Lozère.
Les Jeunes agriculteurs de Lozère n’en sont pas à leur coup d’essai puisque c’est la cinquième session nationale qu’ils accueillent sur le département. « Pour un petit département comme le nôtre où l’élevage représente 95 % de notre production, je pense que nous sommes légitimes. Il s’agit d’une reconnaissance nationale du travail accompli par l’équipe départementale tout au long de l’année » poursuit Hervé Boudon. « Cet événement permettra également aux congressistes de découvrir notre terroir et notre territoire lozérien et d’en comprendre ses spécificités. Au cours des échanges, nous aborderons des thématiques chères à la Lozère » complète Alexis Cabirou, secrétaire général des JA 48.

Les plus lus

une urne et des bulletins de vote
Le panorama législatif cantalien se dessine petit à petit

Le dépôt officiel des listes sera bouclé ce dimanche soir en préfecture. En attendant, les binômes se dévoilent peu à peu…

Deux attaques de loup dans le Puy-de-Dôme

Deux attaques de loup ont eu lieu à Perpezat dans le Puy-de-Dôme les nuits du 8 et 9 mai. Elles viennent s'ajouter à celle…

Deux génisses salers croisées au pâturage.
Perles du Massif : pourquoi Jean-Paul Bigard a sollicité la FDSEA du Cantal ?

Jeudi 6 juin, le PDG du groupe Bigard en personne sera à Trizac pour présenter la filière de génisses bouchères “Perle du…

Chassé-croisé de mai, à l'estive de Récusset

La “fête” de l’estive à la Coptasa, c’était cette semaine avec la montée d’une bonne partie des bovins sur les unités de…

Deux personnes attablées en extérieur
Pourquoi leur aventure se poursuivra loin du Cantal ?

Élevage limousin réputé, ferme-auberge et innovations agrotouristiques (tente bulle, food-truck, etc.) auront marqué le…

Hôtellerie-restauration dans le Cantal : début de saison pourri

Début de saison touristique compliqué pour le secteur CHR dans le Cantal, remontés contre l’implantation de chaînes nationales…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière